Turin en 3 jours
485
post-template-default,single,single-post,postid-485,single-format-standard,qode-social-login-1.1.2,qode-restaurant-1.1.1,stockholm-core-1.0.8,woocommerce-no-js,select-theme-ver-5.1.5,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Turin en 3 jours

turin

WEEKEND CHEZ LA VIEILLE DAME

Turin n’est pas forcément la première ville qui vient à l’esprit lorsqu’on veut visiter l’Italie.

Pourtant, cette ville, agréable et de taille humaine, est chargée d’histoire, ancienne capitale des Ducs de Savoie, cité royale, première capitale de l’Italie, son centre ville regorge d’empreintes venant du passé.

Elle est fière de ses racines, de son patrimoine culturel, de son architecture et de sa gastronomie. Bon, et aussi de ses deux équipes de foot !

En vous baladant, vous serez forcément charmés par ses galeries, ses rues, ses arcades, ses parcs et son atmosphère.

BaS

L’office du tourisme propose de nombreux itinéraires et des brochures pour découvrir la ville.

On peut facilement faire la visite du centre historique de Turin à pied.

CdC

Le gianduia : pâte au chocolat et aux noisettes artisanale, le gianduia se décline en glace, crème, petits chocolats, gâteaux…

L’aperitivo : vous payez votre boisson et vous profitez d’un buffet à volonté composé de spécialités locales

Déguster les vins de la région : Barolo, Barbaresco, Nebbiolo d’Alba, Asti, et tant d’autres…

FF

Le saviez-vous que Turin détient de nombreux records que la ville a façonnés et alimentés avant de les perdre ? Première capitale d’Italie de 1861 à 1865, siège de la plus grande industrie automobile italienne, premiers studios de cinéma italiens, siège de la RAI (radio et télé italiennes), patrie du chocolat et des glaces à l’italienne…

JOUR 1 ///

Commencez votre balade turinoise par la piazza Vittorio. C’est l’une des plus grandes places de Turin. Elle est très impressionnante. Vous la reconnaitrez facilement, elle borde le Pô et est entourée d’arcades.

De là, prenez la via Po, puis tournez à droite au niveau de la via Montebello pour vous rendre à la Mole Antonelliana, l’un des symboles de la ville. On y trouve le Musée du Cinéma et surtout un ascenseur qui vous permettra d’admirer une vue panoramique sur tout Turin.

photo_itineraire_turin_1_molle

Puis, retournez vers la via Po pour atteindre la piazza Castello. J’adore cette rue, elle est bordée de boutiques et de cafés typiques sous les arcades.
Tout au long de cette promenade, vous ne manquerez pas :photo_itineraire_turin_1_guianduja

– Ghigo (spécialité : marrons glacés, nuvola – superbe pandoro au beurre),

– Fiorio (spécialité : glace crema et giandiua, chocolat chaud),

– Mullassano (spécialité : tramezzini),

– Baratti et Milano (spécialité : bonbons, gianduiotti, salon de thé),

– Caffè Torino (attention : marcher sur les testicules du Taureau porte chance, caffeteria et salon de thé)

photo_itineraire_turin_2

photo_itineraire_turin_galerie

Juste en arrivant sur la piazza Castello, sur votre gauche, allez voir la Galerie subalpine, d’architecture Art nouveau, c’est magnifique !

La piazza Castello regroupe les principaux monuments de la ville. Vous y trouverez le Palazzo Madama, la Piazzetta Reale, le Palazzo Reale, la Chapelle du Saint Suaire, les jardins royaux, l’église de San Lorenzo et le théâtre Regio.

 

photo_itineraire_turin_place_2photo_itineraire_turin_place

Par la suite, prenez la via Pietro Micca pour arriver sur la Piazza Solferino.

photo_itineraire_turin_4

Pour le repas, je vous propose un petit kif, allez déjeuner dans un ancien Palais. Prenez la via Santa Teresa jusqu’à la via Bogino, puis au n° 9, au Palazzo Graneri della Rocca, dites que vous allez au Circolo dei lettori. En arrivant au 1er étage, vous verrez des tables au fond, là se trouve un bar qui propose un buffet. C’est très bon et abordable, et le cadre vaut le déplacement.

J’ai préféré être placée dans les salles plutôt que dans la véranda pour profiter du dépaysement qu’offre cet endroit.

photo_itineraire_turin_5

En sortant du restaurant, rejoignez la via Accademia delle scienze, pour admirer la Piazza Carignano. Puis, longez cette rue jusqu’à la via Lagrange, rue très chic de Turin, pour atteindre la piazza Carlo Felice.

Dans la via Lagrange, deux boutiques à ne pas manquer : EATALY, épicerie fine dans laquelle on peut également se restaurer, et GOBINO, l’endroit parfait pour acheter les chocolats et gianduiotti. Certes, un peu cher mais tellement bon !

Avant d’atteindre la piazza Carlo Felice, faites un petit crochet pour aller voir la piazza Bodoni, en prenant la via Andrea Doria puis, pour le retour, la via Mazzini.

Une fois arrivé piazza Carlo Felice, rebroussez chemin en continuant votre balade par la via Roma, autre rue très chic de Turin. Vous croiserez la piazza CLN et la piazza San Carlo avant de rejoindre la piazza Castello.

photo_itineraire_turin_6

Pour le dîner, découvrez la pratique de l’aperitivo : vous payez votre boisson et vous profitez d’un buffet à volonté composé de spécialités locales (dans les environs de piazza Castello, l’un des apéritifs les plus copieux est celui du caffè Roberto).

JOUR 2 ///

photo_itineraire_turin_7

Partez de la piazza del Castello pour prendre la via Barbaroux, puis la via dei Mercanti et la via Palazzo di Città. Ce quartier très commerçant, appelé il Quadrilatero romano, regorge de petites ruelles étroites et de magasins typiques. Vous ne vous en lasserez pas.

Par la suite, empruntez la via XX settembre jusqu’à la piazzetta San Giovanni. Admirez la cathédrale de San Giovanni, la Chapelle du Saint Suaire et le théâtre romain. Ensuite, rendez vous sur la piazza Cesare Augusto pour contempler les ruines de la Porte Palatine.

photo_itineraire_turin_8

Rejoignez ensuite la piazza della Repubblica et le quartier de Porta Palazzo pour profiter de son immense marché, le plus grand d’Europe (soi-disant). L’ambiance est très pittoresque. Je vous conseille tout de même d’y aller le matin pour bénéficier d’une atmosphère plus familiale.

C’est le moment de ramener quelques souvenirs culinaires de Turin : pâtes fraîches, fromages ou charcuteries.

photo_itineraire_turin_9

Après cette petite escapade, rendez-vous à la piazza Emmanuele Filiberto, puis empruntez la via della Consolata. Juste à côté se trouve le café « Al bicerin », connu pour préparer les traditionnels bicerin de Turin, boisson chaude à base de café, de chocolat et de crème.

photo_itineraire_turin_10

Par la suite, traversez la piazza Savoia puis tournez au niveau de la via Garibaldi pour rejoindre le Palazzo di Citta et la piazzetta IV Marzo.

Pour le déjeuner, vous trouverez votre bonheur dans n’importe lequel des restaurants du quartier. Je peux tout de même vous conseiller un restaurant qui se trouve sur la place même de l’hôtel de ville, sous les arcades, vers la via Conde Verte. De mémoire, il porte le même nom.

Après une pause bien méritée, je vous propose de retourner vers le Pô que vous pouvez traverser avec le ponte Vittorio Emanuele 1er pour vous rendre sur la Piazza Gran Madre di Dio.

Puis, prenez la via Vittozzi pour monter jusqu’au Monte dei Cappuccini.

De là, vous aurez une vue imprenable sur Turin.

photo_itineraire_turin_12_vue

Par la suite, tournez à droite sur la via Sforzesca puis encore à droite, via Curtatone pour traverser le ponte Umberto 1er et rejoindre la riche via della Rocca, puis profitez des places Maria Teresa, Cavour et Carlo Emanuele II (également appelée piazza Carlina).

Pour le diner, goutez la pizza al tegamino, sorte de petit poêlon dans lequel la pizza est cuite, plus épaisse et plus croustillante (quelques noms de pizzeria spécialisées au vol : i Sette nani, Cit ma Bon, Pieros).

JOUR 3 ///

Rendez-vous au Borgo Medievale, le long du Pô, dans les jardins du Parc Valentino, pour vous balader dans ce musée à ciel ouvert. Le métro le plus proche est Nizza.

Ce village reconstitué reproduit les édifices existants dans la région au XVe siècle. Voyage dans le temps garanti !

Par la suite, rejoignez le quartier de San Salvario. Il s’agit d’un quartier multiethnique de Turin, situé entre la gare Porta Nuova et le Parc Valentino, plus précisément entre les rues la via Federico Campana et le corso Vittorio Emanuele II.

Il offre de nombreuses solutions pour manger sur le pouce ou pour s’asseoir dans un bar, comme les vraies Madama, les dames piémontaises : essayer un déjeuner au bar Salambaia et vous comprendrez !

Retour vers le centre de la ville en longeant le Pô : Vous passerez par le Valentino, Arc du Valentino, le corso Cairoli, lungo Po A. Diaz, Murazzi del Pô (au bord du Pô).

Sachez que la piazza Vittorio, via Pô et le proche quartier Vanchiglia (vers la via du même nom) sont devenus des temples de la nuit depuis que les bars et les discothèques situés sur les quais (les fameux Murazzi) ont été fermés.

J’espère que vous aurez profité de cette échappée piémontaise.

Liens_U

– commune de Turin

– tourisme Turin

MERCI A ELISA POUR SON AIDE ET SES CONSEILS DE TURINOISE !

DIANA => 3 FOIS LÀ-BAS
4 Comments
  • PIERRE FRANCIS

    15 janvier 2018at3 h 46 min Répondre

    comme cela 3 nuit a Turin C’EST ASSEZ pour faire de la photo ??

  • cardineau

    12 mars 2018at11 h 04 min Répondre

    merci je vais suivre vos indications semaine prochaine

  • brette

    23 mai 2018at13 h 59 min Répondre

    Merci pour votre article, on a suivi à la lettre votre programme sur 3 jours et c’était vraiment super!
    Sandrine

    • babeltrotteur

      29 mai 2018at23 h 41 min Répondre

      Merci Sandrine ! Contente que cela vous ai plu et servi 😀

Post a Comment