Asie Itinéraires

Le Rajasthan en 2 semaines

Inde - Rajasthan

Voyage épicé

BaS

– Si vous partez au mois d’août, sachez que c’est la période des moussons mais aussi la basse saison.

– Toujours négocier ! Les prix se font un peu à la tête du client et sont souvent 3 fois supérieurs au prix initial. Mais n’oubliez pas que l’Inde reste un pays très abordable donc ne chipotez pas pour quelques centimes parfois.

– Réserver en avance ses billets de trains : peu de trajets, très demandés donc les places (les bonnes) partent vite. Vous pouvez le faire auprès des hôtels mais ils prennent une commission.

– Ne soyez pas surpris si on vous photographie : ils sont contents de rencontrer des étrangers donc faites-le avec le sourire.

– Vous pouvez changer votre argent auprès des hôtels, les taux sont corrects. Toujours plus intéressant qu’à l’aéroport, et plus sûr que de tirer de l’argent dans un distributeur.

– Si vous avez la phobie des mouches, bon courage !

– Le Taj Mahal est fermé le vendredi.

– Un visa est nécessaire pour l’Inde. Possible de le faire en ligne, il coûte 50 dollars environ.

– Faites-vous confiance : beaucoup d’indiens vous diront que tel endroit est fermé pour vous emmener dans le commerce d’un proche, que tel endroit est complet mais qu’il peut vous obtenir des billets,… Suivez votre première idée pour un resto, une sortie, une boutique, un marché !

CdC

– La cuisine indienne

– Déambuler dans les ruelles bleues de Jodhpur

– Ranakpur

FF

– Jouer au cerf volant à Jodhpur :

Sport traditionnel en Inde, le cerf volant est très apprécié des indiens. Perchés sur les toits des maisons, petits et grands jouent à faire voler leur cerf volant mais surtout à faire tomber celui des voisins. Vous aussi, depuis le toit de votre auberge, participez à ce spectacle !

– Aller voir un film dans un des cinémas de la ville !

– Les rickshaws (ou tuk-tuk) : il y en a partout ! C’est assez folklo, ils se prennent pour des passe-partout

 

***

Parfois adorée ou parfois détestée, l’Inde ne vous laissera pas indifférent.
Le Rajasthan est la région la plus connue (et donc la plus touristique) : terre de contrastes, festival de couleurs, temples merveilleux, villes surpeuplées et très bruyantes. Un bon mélange pour découvrir ce pays si dépaysant !

Deux semaines, c’est souvent très peu pour tout voir mais suffisant pour voir l’essentiel, et s’imprégner de la culture indienne. De plus, si vous visitez en août comme nous c’est la basse saison et donc moins de monde.

Jour 1 /// DELHI

Pour ce premier jour, votre programme dépendra de votre vol ! Nous sommes arrivés vers 00h à l’aéroport de New-Dehli, notre journée était donc compromise.
Sorti de l’aéroport, direction notre hôtel « Cottage Yes Please » : environ 8€ par personne la nuit en chambre double/triple.
Souhaitant partir le lendemain matin pour Agra (ville du Taj Mahal), avec le train de 6h, nous avions pris un hôtel proche de la gare. Afin d’être sur d’avoir de la place, nous avions demandé à notre hôtel de réserver quelques jours plus tôt, nos billets de train pour Agra (900rs).

 

Jour 2 /// AGRA

La nuit fut donc très courte, mais à 5h30 nous nous dirigeons à la gare pour prendre notre train (correct, avec clim et en plus, un petit déjeuner indien. A 6h du matin, il faut l’avouer c’est dur de manger épicé).

Arrivés à 8h à Agra ! Agra ne fait certes pas partie du Rajasthan, mais de l’Uttar Pradesh, cependant c’est une étape importante pour découvrir une des merveilles de l’Inde, le Taj Mahal. La ville d’Agra offrant peu de choses, nombreux sont les voyageurs à poursuivre directement leur route, vers JAIPUR par exemple.

Afin de ne pas commencer le voyage sur les rotules, nous avons fait le choix de passer une nuit dans la ville : Tourists rest House.

Lors de notre arrivée à la gare, nous avons trouvé des tuk-tuk prêts à nous conduire toute la journée entre les différents lieux que nous souhaitions voir (250rs chacun pour la journée).

Une fois les affaires déposées à l’hôtel, direction dans un premier temps le Taj-Mahal. Il est préférable d’y aller tôt pour éviter la foule de l’après-midi.
Encore plus beau en vrai forcément !

bt_inde_1 bt_inde_2
Après cette visite, direction le « Vedic Restaurant » afin de commencer aussi notre voyage culinaire. Bons plats !

L’après midi, nous nous sommes rendus aux autres lieux phares d’AGRA, beaucoup moins touristiques :

  • le fort rouge
  • le Baby Taj-Mahal
  • et enfin le Mehtab Bagh. Ce petit parc offre une prise de vue différente sur le Taj Mahal, depuis la rive opposée de la Yamuna.

bt_inde_3 bt_inde_4

Le soir, épuisés de cette chaude journée et du voyage, nous sommes restés dîner dans la jolie cour de notre hôtel. Des singes, perchés dans les arbres, nous accompagnaient discrètement.

 

Jour 3 /// JAIPUR, la ville rose

Direction la capitale du Rajasthan. C’est là que vous aurez votre première vraie approche d’une grande ville indienne.
La veille, nous avions réservé un chauffeur privé (très commun en Inde) pour nous emmener à Jaipur (80€ pour 7) : départ à 7h30 pour environ 5h de route. Il est possible de prendre un bus ou un train, mais nous n’avions pas réservé assez tôt.

Sachez que sur la route, aucune règle, c’est à celui qui klaxonne le plus fort, qui s’impose le plus et surtout à celui qui arrivera le mieux à contourner les nombreuses vaches présentes sur la route.

bt_inde_5

Arrivés à Jaipur en fin de matinée. Notre chauffeur nous dépose à notre hôtel : Surya Villa. Hôtel, pas tout près du centre, mais très sympa et en bonus : une piscine.

 

 

 

 

 

bt_inde_6Afin de bien débuter l’après-midi, direction le Sunder Palace. Cet hôtel, recommandé, propose sur son rooftop une très bonne cuisine.

 

L’après-midi, nous nous sommes dirigés vers le centre et ses nombreux monuments :

  • Le City Palace de Jaipur et ses palais,
  • Le Jantar Mantar
  • mais aussi le Hawa Mahal (ou bien Palais des Vents) et sa célèbre façade.

bt_inde_7 bt_inde_8

Dans ce quartier, vous trouverez de nombreuses boutiques pour vous balader durant la fin de journée mais n’oubliez pas : toujours négocier ! Certaines boutiques proposent des prix largement au dessus de la moyenne.

 

Jour 4 /// JAIPUR

Nous avions fait le choix de réserver 2 tuk tuk pour la journée (200rs/ personne ; chauffeurs rencontrés la veille et très sympathiques) afin de visiter l’un des plus beaux édifices du Rajasthan :

  • Le fort d’Amber
  • mais aussi le Jal Mahal
  • et le Monkey Temple

bt_inde_9bt_inde_10

Le Jal Mahalbt_inde_11

Le Monkey Temple

bt_inde_12
Le midi, nos chauffeurs nous ont emmené dans un petit restaurant, fréquenté uniquement par les locaux : India Coffee Café. Très bon et plats à même pas 1 euro !

Le soir, nous sommes allés sur un rooftop avec nos chauffeurs : le Chill out. Endroit détente, mais service très lent et plats moyens.

 

Jour 5 /// JAIPUR

Ne prenant le train direction UDAIPUR que le soir vers 23h, la journée sera une journée tranquille : balade dans JAIPUR, en sortant des sentiers battus. (2 jours à Jaipur peuvent bien sûr suffire)

bt_inde_13
L’Inde étant un pays reconnu pour son cinéma et ses films bollywoodiens, nous avons voulu voir un film, tel un local, dans un des cinémas les plus célèbres de Jaipur mais aussi probablement de l’Inde : Raj Mandir.
Afin d’être sur d’avoir des places pour la séance de 18h, nous avons réservé nos billets au guichet en fin de matinée (la classe la moins chère est très bien) : au programme, Mohenjo Daro, film indien avec à l’affiche un des plus célèbres acteurs indiens.

 

Billets achetés, direction Jaipur et ses grandes rues bondées : on y découvre la vie quotidienne locale. On fait même une halte dans un jardin de la ville !
Goûter un lassi (boisson traditionnelle) au Lassiwala ! Très connue comme enseigne.

bt_inde_14bt_inde_15
18h, nous avons pris place dans le cinéma. Vous verrez, les indiens se manifestent énormément pendant le film : ils rient, crient, discutent, mangent, répondent au téléphone,… Ambiance garantie, et c’est pour ça que ça vaut le détour aussi. Le film était bien sûr en Hindi (et sans sous-titre), mais les images vous suffiront à comprendre l’histoire et surtout il y a beaucoup de scènes de danses et de chants, donc pas besoin de paroles.
Le petit détail en plus : Une entracte de 15 min !

Si vous avez une petite faim post film, vous trouverez bien sûr : un McDonalds, collé au cinéma ! Pour tester les burgers indiens, nous y sommes allés après le film. Spicy chicken et Mc Maharaja au menu !

22h, direction la gare pour prendre notre train= 6h de train couchette, en classe SL. Une sacrée expérience.
Sachez qu’il y en a pour tous les goûts et les portes-monnaie quand vous réservez vos billets de train : du wagon sale et en mauvais état à la classe luxe.
Pour ce trajet, nous avions donc réservé dans la Sleeper Class : 7 couchettes, pas de draps ni de clim, un bruit incessant mais seulement 300RS (soit 4€ environ). Nous ne savions pas dans quoi nous embarquions et ce qu’était la SL à la base, mais au final il faut prendre ça avec le sourire et le voyage se passe bien.

 

Jour 6 /// UDAIPUR, la ville blanche

Udaipur est une ville reposante, dans laquelle on peut se promener tranquillement dans les petites ruelles. Le lac apaise et donne une dimension de tranquillité au voyage.

bt_inde_16

Arrivés à 7h à notre auberge : Birmaya, belle auberge et superbe vue sur le lac.
Après un petit déjeuner sur le toit de notre auberge, départ pour l’envoûtant palais d’Udaipur (il vous faudra payer pour votre appareil photo : c’est souvent le cas en Inde).
Belle architecture, vitraux colorés, ce palais est cependant à mon goût plus beau d’extérieur que d’intérieur. Les salles présentées offrent peu de choses.

bt_inde_17
Après une pause au restaurant O’Zen (trop touristique), nous partons pour une balade dans la ville, à la découverte de petits temples plus ou moins visibles.
Nous avons eu la chance d’être à Udaipur pour le 15 août et ainsi participer à fête organisée pour l’indépendance de l’Inde. Un festival de couleurs dans la ville : chars, danses, tenues traditionnelles…

bt_inde_18
Après cet après-midi festive, nous prenons un petit bateau pour faire un tour sur le lac. Pas cher et cela permet de voir la ville d’un autre point de vue.

bt_inde_19

Après ce tour, nous sommes allés manger au « Natural View Lake », restaurant en face de l’embarcadère. Beau rooftop, cuisine non végétarienne (notre première depuis le début du voyage. Il est dur de trouver des restaurants non végétariens dans cette région).

Jour 7 /// UDAIPUR

2ème jour à Udaipur, 2ème hôtel (plus de places dans le 1er) : Rang Niwas Palace. Hôtel à 15min à pied du centre, très bien et en plus : une piscine.

La cuisine indienne étant à elle seule un argument pour venir dans ce pays, nous ne pouvions pas partir d’Inde sans prendre un cours de cuisine : réservé la veille via l’auberge. 800RS/personne (soit 11€ environ) pour 5 plats et dégustation avec la famille. Super cours, et famille très agréable.

bt_inde_20
Après 1 semaine à vagabonder, on s’autorise une première après-midi off pour se détendre dans notre hôtel et profiter de la piscine.

Le soir, afin de varier les activités, nous décidons d’aller voir un spectacle de danse au Bagore ki Haveli.
Show agréable dans une ancienne Haveli : des danses du Rajasthan et des marionnettes. Un spectacle d’une heure à partir de 19h pour seulement 100RS.

/// Conseil /// Y être assez tôt pour être sûr d’avoir une place, car il n’est pas possible de réserver et les places sont limitées. De plus, en arrivant devant le lieu, certains indiens vous diront que le spectacle est complet mais qu’ils peuvent vous avoir des places. C’est malheureusement faux, donc allez vérifier par vous même auprès du guichet.

bt_inde_21

Après le spectacle, tour de l’autre côté du pont afin de dîner dans un des restaurants présents sur place.
En sortant, de petites épiceries de quartiers nous ont permis d’acheter nos premières épices de bonnes qualités, pour un prix dérisoire. Je vous recommande les produits de la marque EVEREST.

 

Jour 8 /// Ranakpur + Jodhpur

Départ à 10h pour Jodhpur avec notre chauffeur réservé la veille : 5000RS pour 7.

Notre trajet sera marqué par un premier arrêt à Ranakpur, petite cité du Rajasthan qui doit sa notoriété au célèbre temple jain :

  • Chaumukha. Un des plus beaux temples visités !

bt_inde_22

bt_inde_23

Arrivés à 17h30 à Jodhpur, nous nous sommes directement dirigés vers notre hôtel : Kesar Heritage. Beau rooftop donnant sur les maisons bleues de la ville. Les gens peignent leur maison de cette couleur pour se protéger de la chaleur et des moustiques.
Vous verrez de nombreux enfants jouer avec un cerf volant sur les toits des maisons : beau spectacle dans le ciel !
Début de soirée, on part se promener autour de la Clock Tower et du marché de nuit qui l’entoure.

bt_inde_24

Afin de varier les plaisirs, nous avons pris place chez Omelette Shop : au fourneau, le dieu de l’omelette ! Je vous conseille la Ali Baba. Un régal !

 

Jour 9 /// JODHPUR, la ville bleue

Jodhpur est reconnue pour ses façades de maison mais aussi pour son célèbre fort qui surplombe la ville.
Perchés en haut du fort, on admire la vue et on se rend compte que le surnom de ville bleue n’est pas anodin. A l’intérieur de celui-ci se trouve un palais, que vous pouvez visiter.

bt_inde_25

Après-midi off ! On part profiter du soleil dans la piscine du bel hôtel dans lequel nous logeons pour la nuit : The Ajit Bhawan Palace.

 

Jour 10 /// JODHPUR

Balade dans la ville de Jodhpur, dans ses belles ruelles bleues.
On profite d’être présents dans une grande ville pour se rendre dans un supermarché et ainsi faire le plein d’ingrédients, d’épices indiennes.

bt_inde_26

Le soir, nous prenons le train direction la dernière ville de notre voyage : Jaisalmer. Même classe que notre précédent voyage, nous partons pour 6h de transport.

 

Jour 11 /// JAISALMER, la ville ocre

Avec Jaisalmer, nous voici aux portes du désert du Thar, à l’extrême Ouest de l’Inde!

Réservez à l’avance votre hôtel car sinon une horde de tuk-tuk et d’agences vous sauteront dessus pour vous emmener dans des guesthouses avec qui elles travaillent.

Nous avions réservé une nuit à l’hôtel Saraswati. Pour 2€, nous avions eu une chambre double (mais sans AC). Prix défiant toute concurrence mais sachez que les logements ne coûtent quasiment rien là-bas si vous partez en excursion dans le désert avec votre hôtel.
Et c’est ce qu’on a fait ! Souhaitant faire seulement 1 demi-journée dans le désert, l’hôtel proposait quelque chose correspondant à nos attentes.
(Il est très recommandé de faire 2 jours dans le désert afin de passer une nuit à la belle étoile, cependant par manque de temps, nous n’avons pas eu cette chance).

La matinée, balade dans les rues aux alentours du fort et déjeuner dans une petite boutique de rue.

bt_inde_27
Départ à 14H30 pour le désert avec notre chauffeur et « guide » : nous marquons un premier arrêt dans un village en ruines. Puis, quelques kilomètres après, on découvre notre moyen de transport pour la prochaine heure : un dromadaire ! Il nous emmènera jusqu’au point final : les belles dunes de sables (bon il faut garder à l’esprit que ce n’est pas le Sahara, mais c’est tout de même très agréable et vous pourrez admirer une belle étendue de sable).

bt_inde_28

Fin de journée, vous mangerez au milieu des dunes un repas préparé par les accompagnateurs. Peu de matériel, et pourtant un super repas !

bt_inde_29

 

Jour 12 /// JAISALMER

Journée visite dans « la vieille ville », dans l’enceinte du fort. Le fort est bien sûr ouvert à tous, et donc pas besoin de payer l’entrée.
Une fois dans le fort, vous paierez l’accès aux 7 temples jaïns (attention, vérifier les horaires d’ouverture). Les piliers, les murs et le plafond sont couverts de sculptures. Une richesse architecturale !

bt_inde_30

A l’intérieur du fort, vous trouverez des échoppes en tous genres pour ramener des souvenirs si besoin.
En vous baladant, admirer les superbes maisons (appelées havélis) et leurs jolies façades qui donnent l’impression de dentelles.

bt_inde_31
Le midi, déjeuner dans un restaurant tibétain : Little Tibet. Il propose un rooftop où vous pourrez admirer la vue depuis les remparts. Les « Momo » étaient bons et les soupes aussi, par contre service assez lent.

L’après-midi, face au puissant soleil, nous sommes partis nous réfugier (et nous détendre surtout) dans un hôtel avec piscine, proche du centre. Il est fréquent que les hôtels disposant d’une piscine proposent un droit d’entrée payant pour la journée.

Retour dans la ville et après un bon repas dans un restaurant en dehors de l’enceinte, nous récupérons nos affaires à notre hôtel pour nous rendre à la gare afin de prendre notre dernier trajet en train, direction Dehli.

/// Remarque /// Si comme nous, après Jaisalmer vous repartez à Dehli afin de prendre votre avion, sachez qu’il n’y pas beaucoup de possibilités de trajet.

  1. Vous pouvez bien sûr prendre un chauffeur : gain de temps certes, mais très cher (car vous payez pour votre trajet mais aussi pour le retour du chauffeur).
  2. Train : près de 20h de transport, c’est long mais pas de changements. Si vous prenez des places dans la classe 2A (couchettes mais avec draps, clim et rideaux pour plus d’intimité), vous serez bien installés. Nous avons payé environ 20-25€ notre retour.

 

Jour 13 ///

Nuit dans le train, grasse matinée, lecture, jeux de cartes, musiques, admirer le paysage défilé: voilà à quoi correspond une journée dans un train !

 

Jour 14 /// DELHI

Arrivés vers 22h la veille, nous nous sommes rendus directement à notre hôtel : Hôtel AURA ! Je vous le déconseille.

Prenant l’avion très tard ce jour-là, nous en avons donc profité pour visiter un peu Dehli.
Capitale de l’Inde, Dehli est une ville immense et assez éprouvante, baignée par le bruit incessant des klaxons.

Nous avons décidé de nous balader dans le Old Dehli et son célèbre marché, Chadni Chowk, situé près de la Grande Mosquée et le Fort Rouge.
Sur place vous ne serez plus où donner de la tête, face à ces innombrables ruelles bondées de monde avec des mini boutiques en tous genres (chaque zone à sa spécificité). C’est simple on trouve absolument de tout dans ce marché.

Le reste de la journée, nous nous sommes baladés dans les rues un peu plus touristiques pour pouvoir acheter nos derniers souvenirs. Les prix à New-Dehli n’ont rien à voir avec les autres grandes villes parcourues pendant notre voyage : prix divisés par 2 ou 3.

 

***

Cet itinéraire au Rajasthan fut plutôt intense et c’est vrai que l’on n’a pas eu beaucoup le temps de se poser, surtout la première semaine.
Nous avons écarté plusieurs villes , qui parait-il sont très sympas: Bundi, Chottoragh, Bikaner, car nous souhaitions pas non plus courir partout ! Notre but n’était pas de tout voir rapidement, mais de profiter de l’ambiance, de l’atmosphère de chaque ville.

Si vous avez un chauffeur privé, il est bien sûr possible d’en faire davantage que via bus/train.

Ces 2 semaines de voyages ont été vraiment très dépaysantes. Nous sommes revenues la tête pleine de souvenirs, de couleurs, et nos valises pleines d’épices.
L’Inde est un voyage qui marque par : ses millénaires d’histoires, ses temples merveilleux, ses villes colorées, ses nombreuses religions, sa pauvreté, ses tenues traditionnelles, ses tuk-tuk, sa saleté mais surtout par son peuple souriant, son dépaysement total !

Et surtout, n’oubliez pas pendant votre voyage : « Everything is possible » (phrase fétiche des indiens)

Elise => 2 semaines là-bas

No Comments

Leave a Reply