Amérique

Colombie, la côte caraïbe en 3 semaines

Colombie-Nord

BaS

– la Colombie est un pays très accueillant donc oubliez la vieille réputation mal famé sur le pays, allez-y sans risque !

– la nourriture sur la côte caraïbe est bonne ! Vous avez de la chance parce que dans le reste du pays c’est mitigé…

– le pays est incroyable pour sa diversité de paysages, vous passez de la jungle, à la ville, au désert, à l’île paradisiaque en 3 heures. Durant ces 3 semaines vous passerez par tous ces paysages.

– Viva Colombia la compagnie low cost colombienne est hyper pratique pour se déplacer dans le pays à moindre frais.

– la côte caraïbe est la plus touristique de la Colombie mais elle reste magnifique et des sites restent encore peu visités par les touristes.

– les vacances des colombiens sont de janvier à février, évitez de visiter le pays à ce moment là parce qu’il y a beaucoup trop de monde. 

CdC

– le trek de la Ciudad Perdida avec un guide Kogi (Eliseo) qui nous a raconté l’histoire de son peuple à chaque pas.

– le paysage hors du temps de Punta Gallinas lors de l’excursion de la Guajira à la frontière Vénézuélienne.

Pictos_ITINERAIRE

Arrivée

CARTHAGENE DES INDES : 3 jours

SANTA MARTA : 1 jour

TAYRONA : 2 jours

CIUDAD PERDIDA : 4 jours

LA GUAJIRA : 3 jours

ILE DE SAN ANDRES : 4 jours

Retour

***

 

Jour 1 /// Carthagène des Indes

Carthagène est une ville qui dégage une bonne ambiance. Le premier point qui marque est le nombre de stands de fruits partout dans les rues, ainsi que les limonades à la louché que vous trouverez à tous les coins de rues, nous arrivons dans un pays où le fruit est roi !

BT_colombie_carthagene1

La vie dans cette ville est cher car elle est devenue très touristiqueC’est un peu devenu Disneyland, le centre historique est très beau, complètement refait à neuf mais du coup toutes les boutiques sont à tendance luxes, donc pour touristes uniquement.

Le nouveau quartier un peu plus bobo est Getsemani. Les logements y sont moins cher et l’ambiance est bonne. Vous trouverez beaucoup de restaurants et de bars sympa, c’est là où nous avons logé.

 

Jour 2 /// Carthagène des Indes

Visitez le centre historique à l’intérieur des remparts, à 5 min à pied de Getsemani si c’est là que vous logez. L’architecture est coloniale, colorée, et pleine de vie. La place de la Aduana, la cathédrale…

BT_colombie_carthagene3 BT_colombie_carthagene2

Faites un tour sur les remparts.

En fin de journée, sur la place Bolivar, il y a souvent des spectacles de danse et de musique colombienne, c’est très sympa de s’y poser.

 

Jour 3 /// Carthagène des Indes

Le matin, visitez le château. Il n’a pas grand intérêt mais de là vous aurez une super vue sur la ville moderne de Carthagène.

BT_colombie_carthagene4

L’après-midi, baladez-vous dans les rues de Getsamani où vous admirerez plein de graff, restez-y pour diner le soir. Sur la place de la Santisima Trinidad il y a plein de restau très sympa.

 

Jour 4 /// Santa Marta

Départ le matin pour Santa Marta, ville sans trop d’intérêts mais elle est le point de départ vers les différentes attractions de la régions:

  1. Le trek de Ciudad Perdida, qui est de plus en plus populaire alors qu’il y a encore 2 ans personne ne le faisait. A faire avec l’agence WIWA TOUR uniquement! Ils ont leur agence dans le centre si vous avez le temps d’y aller sinon vous pouvez le réserver via votre auberge en précisant que vous voulez que ce soit cette agence. Obligation d’y aller avec une agence.
  2. Le désert de la Guajira, encore très peu touristique car excentré, à la frontière avec le Vénézuela, mais ça vaut le coup. Nous l’avons fait avec l’agence La Guajira Tour, pas exceptionnel mais ça faisait l’affaire.
  3. Le parc de Tayrona, super beau parc naturel, composé de jungle au bord de plages magnifiques et sauvages.

Il y a plein d’auberges dans le centre, la notre Zleepling hostel était très propre et le personnel très sympa mais l’auberge est sans ambiance et un peu excentrée. Ils appellent pour vous les agences et vous permettent de laisser vos sacs ou valises durant les différents circuits ce qui est très très pratique.

Jour 6 /// Tayrona

Le parc national de Tayrona se trouve à côté de Santa Marta, accessible en bus pour 7000 cop à prendre devant le marché. Le parc ferme souvent 1 mois dans l’année pour des commémorations religieuses indigènes, vérifiez donc avant de partir qu’il soit bien ouvert. Partez le matin pour profiter de la journée et pouvoir faire des ballades dans le parc.

Arrivé à l’entrée, vous devrez payer 44 500 cop l’entrée puis 3000 cop la navette pour arriver jusqu’à l’entrée exacte du parc. Vous pouvez le faire à pied mais c’est 2 heures de marche au bord de la route, bof bof.

Nous sommes partis pour 1 journée, aller/retour dans la même journée mais c’était trop court. Je vous conseille donc de dormir une nuit sur place. Il n’y a que des campings, ce sera donc ambiance la tête dans les étoiles.

Vous pouvez demander à votre auberge de Santa Marta de vous garder vos bagages pour ne pas arriver avec tous vos sac pour 1 nuit.

Il y a 2/3 snacks pour manger assez cher donc prévoyez de ramener un peu de d’eau et de quoi manger un peu si vous ne voulez pas vous ruiner.

BT_colombie_tayrona1 BT_colombie_tayrona2

Baladez-vous dans les 2 sentiers piétons.

Le lieu est très beau, il s’agit d’un enchaînement de plages sauvages et de criques. Attention on ne peut se baigner que sur 2 plages, les autres sont trop dangereuses à cause des courants et donc interdites à la baignade.

Jour 7 /// Tayrona

Réveil dans le parc de Tayrona. Profitez de la journée pour vous baignez dans une des 2 plages et relaxez-vous avant de prendre le dernier bus pour Santa Marta. Prenez de la marge pour arriver jusqu’à la station de bus car il faut bien 2 heures pour arriver à l’entrée du parc et la navette est souvent pleine donc arriver dans les premiers.

BT_colombie_tayrona3

Arrivée à Santa Marta, préparez votre sac pour le trek de Ciudad Perdida le lendemain et laissez le reste de vos affaires dans l’auberge. Faites un sac hyper léger ! Vous l’aurez sur le dos durant les 4 jours…

A ne pas oublier dans le sac :

  • lampe torche frontale, les gîtes ne sont pas bien éclairés la nuit
  • bombe anti-moustique
  • papier toilette
  • désinfectant pour les mains
  • une bonne paire de basket/rando sur vous
  • une paire de tong ou méduses pour les douches et les rivières
  • un sweat à capuche avec zip pour la fraicheur de la nuit et les insectes qui peuvent se balader un peu partout
  • pastille pour purifier l’eau
  • anti-diarrhétique
  • une serviette

 

Jour 8 /// Ciudad perdida

Départ pour le trek, l’agence WIWA tour vient vous chercher à votre auberge de Santa Marta. Il s’agit vraiment de la meilleure agence pour effectuer ce trek car elle a été crée par les éthnies locales les KOGIS qui en avaient assez de se faire avoir par les agences de la ville qui passaient sur leur terre pour effectuer ce trek. C’est un vrai coup de coeur, le guide est Kogi et passionnant. Il raconte l’histoire de son peuple et de la région avec un vrai discours d’ouverture et une vrai curiosité en vers les étrangers qu’y viennent visiter la région.

Le trek dure 4 jours/3 nuits pour 800 000 cop. C’est cher mais tout est inclus : le guide local, tous les plats (très bon et copieux) et les gites (sommaire). Vous serez en trek dans des gîtes basiques, l’hygiène sera donc au plus bas, préparez-vous à ne pas vous doucher tous les jours.

Dernière infos pratique, le trek est impossible à faire seul car il y a des péages à payer aux kogis pour passer sur leur terre. Et dans tous les cas les savoirs du guide sont essentiels.

C’est un trek assez sportif mais le plus dure reste la chaleur humide. Le premier jour est le plus facile.

BT_colombie_ciudadperdida2

Les paysages durant le trek sont magnifiques, il s’agit de paysages de jungle parsemés de rivières. Il a des pauses pour se baigner dans les rivières naturelles que le guide appelle des piscines, c’est rafraichissant.

Jour 9 /// Ciudad perdida

Il s’agit du jour le plus dur et le plus long. Levé très tôt, à 5h, il y a beaucoup de dénivelé…Mon meilleur ami depuis la veille est un bâton trouvé au début du trek pour m’aider à marcher, très utile.

BT_colombie_ciudadperdida4 BT_colombie_ciudadperdida3

Arrivé le soir au gîte qui se trouve au pied de la cité perdue. Le gîte n’est pas très agréable car nous retrouvons tous les groupes. D’ailleurs nous nous rendons compte que nous sommes 6 dans notre groupe alors que tous les autres sont entre 15 et 20 personnes, nous avons de la chance cela a créé une vrai ambiance familiale.

Jour 10 /// Ciudad perdida

BT_colombie_ciudadperdida6

Le 3ème jour, levé très tôt également pour découvrir le site au levé du soleil sans personne (les autres groupes partent un peu plus tard). 1200 marches à gravir pour y arriver. Le site n’est pas si beau, mais il y a une réelle magie autour du site peut-être lié à la compagnie du guide Kogi qui nous fait entrer dans ce lieu de manière spirituel. L’aspect du but atteint ravi également.

BT_colombie_ciudadperdida1

BT_colombie_ciudadperdida5

 

Après le déjeuner vers 11h, qui est toujours succulent, nous repartons par le même chemin, cette fois-ci avec un rythme plus tranquille et détendu.

Le soir, nous nous arrêtons à un 3ème gîte que nous n’avions pas encore fait.

 

 

 

Jour 11 /// Ciudad perdida

Dernier jour en compagnie du groupe. Nous nous séparons après le déjeuner qui se déroule au point de rencontre du premier jour où la voiture nous avait déposé au village de Machete.

La camionnette vous dépose à Santa Marta vers 17h. Rentrez à l’auberge pour vous reposer et préparer à nouveau votre sac pour le circuit suivant vers la Guajira.

Cette fois-ci vous serez le plus souvent dans un 4×4 donc vous pouvez emmener plus de choses avec vous. Passez la nuit à Santa Marta dans votre auberge.

Jour 12 /// La Guajira

Nous sommes partis avec La guajira tour pour 510 000 cop négocié les 3 jours/2 nuits. Inclus: le guide/chauffeur, la nourriture (truite et pommes de terre tous les jours) et les dortoirs (en hamacs). L’hygiène est sommaire comme à chaque fois que vous visiterez des lieux loin des sentiers battus mais cela fait partis du voyage.

Départ très tôt le matin si vous partez de Santa Marta (5h du matin). Si vous partez de Riohacha, le départ est plus tard vers 8h. On vient également vous chercher à votre auberge.

Ce circuit est super beau car il permet de voir des paysages de déserts irréels mais il faut avoir conscience qu’il y a beaucoup de voiture dans ce tour.

Ce n’est pas du tout touristique car le circuit est cher et très isolé, à la frontière avec le Vénézuela. Il est impossible d’aller seul jusqu’à Punta Gallinas, le but final du circuit car il n’y a aucun transport en commun et le seul accès est avec un 4×4 bien équipé et un chauffeur qui connait les lieux.

Au bout de ce premier jour vous arriverez à Cabo de la Vela, point encore accessible en transport en commun et spot de kite surf.

BT_colombie_guajira4

BT_colombie_guajira3

Pour la première nuit, gîte avec hamacs au bord de l’océan. C’est une super expérience de dormir dans des hamacs et c’est plutôt marrant. Il y a la possibilité de dormir dans un lit dans une chambre pour 20 000 cop de plus mais l’expérience est plus drôle en hamac.

Jour 13 /// La Guajira

Pour ce 2ème jour, nous partons à la découverte de dunes qui se jettent dans l’océan, on a l’impression d’être seul au monde. Le paysage est sublime.

BT_colombie_guajira2

BT_colombie_guajira1

2ème étape vers le point le plus au nord d’Amérique du sud.

Puis direction Punta Gallinas, sensationnel, on a l’impression d’être au bout du monde, presque hors du temps tellement l’ambiance est surréaliste certainement dû à l’impression de faire quelque chose que les autres ne font pas.

BT_colombie_guajira5

Le soir, véritable dortoir de hamacs, très marrant !

 

Jour 14 /// La Guajira

Journée presque entière dans la voiture. Départ de Punta Gallinas jusqu’à Riohacha avec le 4×4 puis changement de voiture pour Santa Marta, arrivé dans votre auberge en fin de journée. Enchainer directement avec un bus pour Carthagène afin d’arriver le soir. C’est une journée longue en transport mais vous pourrez ainsi partir dès le lendemain matin pour San Andres.

Jour 15 /// San Andres

BT_colombie_sanandres

Pour se reposer de l’enchainement de marche et de voiture direction la plage. Quoi de mieux qu’une île paradisiaque…Il y a des vols low cost avec la compagnie colombien Viva Colombia pour 50€.

Il y a une taxe de 34€ pour rentrer à San Andres. Nous n’étions pas au courant mais nous avons pu payer au moment de l’embarquement.

BT_colombie_sanandres2Nous avons logé dans l’Hostal Posada San Martin, bon rapport qualité-prix. Les hébergements sont assez cher sur l’île comme sur toutes les îles vous me direz…

Les plages sont paradisiaques (sauf le weekend), l’eau est turquoise et le sable blanc. Accessible en bus, il y a des plages avec peu de monde si vous souhaitez vous éloigner de la foule des plages du centre ville de l’île.

Nous avons découvert un bouiboui tenu par une mama au bord de la plage, un véritable régal ! Elle se trouve en face de la plage principal dans le centre.

 

Jour 16 /// San Andres

Pour cette journée nous avons réservé un day tour via notre auberge : Acuario, Johny Kay, Mantarayas et Manglores, et c’était trop trop touristique. Nous n’avons jamais vu ça de notre vie ! Mais apparement c’est parce que nous étions en plein moins de janvier et que l’île est le repère de tous les colombiens en vacances. Eviter donc d’y aller le weekend, et durant les mois de janvier/février, les latinos en profite pour se payer un weekend ou des petites vacances à moins de 50€ et venir jusqu’à cette île magnifique.

Malgré le monde, c’est magnifique mais c’est un peu gâché. Vous passez par un petit îlot Johny Kay, visible depuis San Andres. Par une piscine naturelle, Acuario, en pleine mer de laquelle vous verrez peut être des raies et d’autres poissons. Prévoyez donc un masque et un tuba! Puis vous passerez en bateau par une mangroves. La même que vous verrez beaucoup mieux le lendemain en kayak.

Déjeuner compris hyper bon!

BT_colombie_sanandres4

Jour 17 /// San Andres

Pour cette journée nous avons réservé par mail un tour en kayak transparent avec ECOFIWI pour 80000 COP. Prenez l’horaire du matin c’est plus tranquille et vous aurez votre après-midi de libre…Pas du tout touristique car encore peu connu et cher pour les colombiens.

BT_colombie_sanandres3

L’après-midi, soit plage soit spot de snorkelling à la station de bus Piscina.

 

Jour 18 /// San Andres

Profitez de la plage pour cette dernière journée de repos.

BT_colombie_sanandres5

Jour 19 /// Retour

Retour vers Carthagène pour votre billet retour.

 

Dafné => 5 semaines là-bas

2 Comments

  • Reply
    Fab
    4 décembre 2017 at 19 h 06 min

    Merci pour le retour de ton voyage, je pars en janvier et ton blog ma vraiment persuadé !!!! Je vais suivre ton itinéraire.
    Merci à toi

    • Reply
      babeltrotteur
      4 décembre 2017 at 19 h 36 min

      Merci pour ton message 🙂
      C’est super ! Tu ne seras pas déçue.
      Je prépare un autre itinéraire sur le centre-sud de la Colombie.

    Leave a Reply