Amérique

Guatemala en 2 semaines

guatemala

BaS

– Il y a 3 ans le Guatemala n’était pas une destination prisée des touristes. Aujourd’hui, il attire de plus en plus de routards ayant envie d’authenticité même si le pays a énormément évolué pour subvenir à leurs besoins. Des infrastructures se sont créées : shuttles, agences, tours organisés etc…Vous aurez donc la possibilité de faire 2 types de voyages : un voyage « roots », à la façon des locaux ou un voyage « touriste » un peu plus facile grâce à toutes les infrastructures mises en place. De notre côté, nous avons fait un mixe des 2.

– Les bus des locaux s’appellent les « chicken bus » en raison du nombre de personnes qui s’entassent dedans. Pour vous déplacer, vous avez le choix entre ce moyen de transport, très local et surtout très bon marché et les « shuttles », des camionnettes 2 fois plus cher (n’excédant cependant jamais 15$) et presque exclusivement réservées aux touristes. Ils sont en général plus conforts. Toutes les auberges proposent les trajets des shuttles donc c’est très facile à organiser et à trouver.

– Le pays est plus cher que ce que nous pensions. L’arrivée des touristes depuis 3 ans a fait grimper les prix. Il y a donc une vraie différence entre voyager comme les locaux (manger sur le pouce, prendre les chicken bus…) et voyager comme les touristes plus traditionnels (manger dans des « restau », prendre des shuttles, et visiter les incontournables)

– Comme les chauffeurs conduisent très rapidement, sans vraiment se préoccuper des excès de vitesse, nous avons toujours utilisé les « shuttles » pour les trajets longues distances.

– Le pays est encore très traditionnel, ce qui le rend très photogénique et authentique.

– Ne vous attardez pas à Guatemala Ciudad, la ville n’en vaut pas la peine (parole de locaux).

– Le pays est très pauvre, ne vous étonnez donc pas de voir beaucoup d’enfants mendier dans les rues.

CdC

– les tenues traditionnelles des femmes : colorées, brodées, d’une finesse et d’une élégance impressionnante.

– les marchés, un monde à part.

– Semuc Champey, un paysage impressionnant de beauté.

Pictos_ITINERAIRE

Arrivée

3 jours : ANTIGUA – Volcan Pacaya

3 jours : LAC ATTITLAN – San Pedro – Chichicastanengo

2 jours : SEMUC CHAMPEY

3 jours : FLORES – Tikal

Départ

 

Jour 1 /// Antigua

Arrivée à Guatemala Ciudad en avion pour repartir directement à Antigua en shuttle. Comme précisé dans l’intro, la capitale n’a pas d’intérêt pour l’instant donc ça ne sert à rien de s’y attarder. Tous les locaux et expatriés sont unanimes: « ne perdez pas un jour dans cette ville ».

Jour 2 /// Antigua

Antigua est une petite ville charmante, traditionnelle et bourgeoise. Elle fait partie des villes historiques que tout le monde visite et que tout le monde aime. Aujourd’hui, cette petite ville est devenue le repère des étrangers qui viennent apprendre la langue dans le pays, notamment appréciée pour sa beauté et sa tranquillité.

BT_guatemala_antigua1

Imprégnez vous de l’atmosphère de la ville et dirigez vous vers le mirador Cerro de la Cruz. Accessible à pied, il vaut mieux y aller en journée. De là, vous admirerez une super vue sur la ville et les volcans.

BT_guatemala_antigua2

Visitez le « parque central », la place principale de la ville.

Le soir, posez-vous sur le rooftop du bar SKY pour admirer le coucher de soleil sur les volcans de la ville. Le lieu est très agréable pour y prendre un verre ou pour dîner. Avant cela, réservez vos places pour l’ascension du volcan Pataya le lendemain matin, 70Q + 50Q pour l’entrée. Le bureau se trouve au rez-de-chaussée du bar.

Jour 3 /// Antigua

Départ à 5h00 du matin pour l’ascension du volcan Pataya. Le guide vient vous chercher à votre auberge.

1h30 de marche jusqu’au sommet, on peut dire que c’est court. La vue est sublime. La balade est faisable même si la côte est assez pentue. Pour ce qui n’y arriverait pas, on peut louer des chevaux sur place. La petite excursion coûte 12 euros. Nous avons eu de la chance le ciel était complètement dégagé.

BT_guatemala_antigua3

BT_guatemala_antigua4

Au sommet le paysage est lunaire. Le guide nous y a fait cuire des shamalows entre les pierres chaudes.

Vous redescendez dans le centre en fin de matinée. Reposez-vous l’après-midi.

Tout le monde fait également le volcan Acastanengo mais il semble qu’il soit très – trop dure pour nous, 9h de marche en montée, une nuit sur le volcan et 6h de descente, sans compter un sac à dos avec la tente, le sac de couchage, l’eau et les vivre sur soi. Il faut être prêt physiquement.
Une grosse montée qui rigole pas et un sac à dos lourd sur le dos.

 

Jour 4 /// Antigua

Baladez-vous dans la ville pour vous imprégner de l’ambiance avant de repartir l’après-midi même.

 

Jour 5 /// lac attitlan – San Pedro

Nous avons logé à San Pedro car c’est le village qui nous semblait assez grand pour ne pas s’ennuyer, assez animé et proche de tous les autres villages. San Juan est trop petit et San Marco trop bobo yoga américain. Il y a aussi la possibilité de loger à Santiago de Atitlan, le village le plus touristique du lac mais qui est un bon point de départ pour visiter les autres villages.

Notre auberge n’était pas exceptionnelle donc je ne préfère pas en conseiller une. Il semblerait qu’il y en ait de très belles avec piscine et tout et tout.

Tous les villages typiques sont accessibles en bateau-bus nommé « lancha » depuis un petit embarcadère au bord de chaque village. A San Pedro il y en a 2 donc renseignez-vous bien la veille avant de vous déplacer.

BT_guatemala_atitlan1

Pour cette première journée, reposez-vous dans le village et déjeunez dans un des restaurants qui donne sur le lac. La vue est super belle et les bars restaurants ont souvent de petit jardin. Il n’y a pas de nom de rues c’est donc un peu difficile de vous guider. La rue principale avec tous les restaurants, bars et agences se trouve à côté de l’embarcadère principal.

 

Jour 6 /// lac attitlan – San Pedro

Partez à la découverte des villages alentours: Santiago de Atitlan tôt le matin, et partez ensuite en bateau vers San Marco. Vérifiez les horaires des bateaux bus car ils ne déservent pas tous les villages à toutes les heures.

 

Jour 7 /// lac attitlan – San Pedro

A faire absolument le marché de Chichicastenango, un de nos coups de coeur. Ouvert uniquement le jeudi et le dimanche, c’est une ambiance à part, très traditionnelle. On adore les marchés donc on était comblé.
Le marché est immense, vous trouverez des stands pour manger, des tissus, des fruits et légumes, c’est très beau. Il faut négocier les prix jusqu’à 50% et ne vous laissez pas amadouer, il gonfle les prix parce que vous êtes touristes.

La façon la plus simple d’y aller est de partir avec un Day tour via une des agences qui se trouvent dans la rue principale de San Pedro. Il s’agit d’un shuttle de touristes de 15 personnes qui part très tôt le matin pour 80 Q (10€) et repart à une heure précise.

La façon roots pour laquelle nous avons opté est plus longue mais plus marrante et beaucoup moins cher : il faut prendre une lancha pendant 45 min jusqu’à Panajachel, puis un bus ou un pick-up jusqu’à Solola, 2ème bus jusqu’à Encuentros, puis une camionette qui vous dépose à l’entrée du marché, tout ça pour 3€. Et surtout durant tout ce trajet vous rencontrerez de « vrai » guatemaltais et vous observerez leur coutume (comme jeter leur ordure de la fenêtre du bus). Partez très tôt si vous optez pour cette option, 6h du matin car le marché ferme l’après-midi.

BT_guatemala_atitlan3BT_guatemala_atitlan4

 

Jour 8 /// lac attitlan – San Pedro

Départ en shuttle pour Semuc Champey. Le trajet est long, il dure presque toute la journée.

 

Jour 9 /// Semuc Champey

BT_guatemala_semuc4Un de nos coups de coeur, le lieu est magique.

Nous avons logé à l’hôtel El Retiro. Le lieu est magnifique. L’hôtel ne propose que des chambres qui sont en réalité des petites maisons dans un jardin immense avec vue sur la rivière. L’auberge propose également de nombreuses excursions notamment la fameuse balade aux piscines naturelles, réservez là si vous souhaitez la faire via un tour.

Les repas dans l’auberge sont également excellents, il s’agit d’un buffet à volonté. Nous avons dîné là-bas à chaque fois.

 

Jour 10 /// Semuc Champey

Pour cette journée dans les piscines naturelles, 2 possibilités :

  • y aller avec le tour d’une auberge, toute la journée : le matin, visite d’une grotte façon spéléo dans une eau glacée, descente de la rivière avec des bouées style pneu, puis déjeuner dans un bouiboui très bon, accès à un mirador avec une vue sur les piscines naturelles, puis 1h de trempette dans les piscines naturelles. Ambiance plutôt jeune et groupe énorme de 30 personnes, de plus le tour est cher à 185Q,
  • y aller par vos propres moyens : dans ce cas, le plus intéressant est de faire uniquement le mirador et les piscines naturelles et d’en profiter toute la journée. Accès payant mais vraiment pas cher. Nous aurions préféré faire cette option.

BT_guatemala_semuc3 BT_guatemala_semuc2 BT_guatemala_semuc1

 

Jour 11 /// Flores

Partez le matin pour Flores, environ 8h de trajet en shuttle, petite ville mignonne au milieu d’un lac et point de départ pour la visite d’un des temples les plus connus d’Amérique Centrale : Tikal.

Nous avons logé à l’auberge Los Amigos, très touristique, surtout de jeunes américains. Si vous logez dans une de leur annexe dans la rue d’à côté c’est parfait, c’est là où nous étions. Mais si vous logez dans le lieu même du restau-bar c’est l’horreur, c’est là que nous avons fait notre première nuit et nous avons demandé à changer et heureusement.

Si vous arrivez assez tôt, faites le tour de l’île à pied sinon réservez le pour le lendemain matin.

 

Jour 12 /// Flores

Sur les rives de la ville de petites barques vous attendent pour faire un tour du lac, en 2 heures vous irez à un mirador duquel vous aurez un point de vue sur l’île de Flores, puis vous vous poserez 1 heure sur une petite plage où vous pourrez vous baigner. Vous passerez également par une petite île où vous verrez des iguanes, le tout pour 180Q pour 2. Nous l’avons fait dans l’après-midi, c’était très sympa !

BT_guatemala_flores1 BT_guatemala_flores2

 

Jour 13 /// Tikal

Magnifique temple, enfoui dans la jungle. Il y a encore beaucoup de temples sur le site qui n’ont pas été déblayés et restaurés ce qui donne un côté assez aventurier.

Tout le monde (agence, auberge) propose des tours comme le sunset tour, sunrise tour, day tour à environ 170Q, ce qui est très cher pour le Guatemala mais vu que c’est l’attraction du pays, ils en profitent.

On a fait le sunset tour mais honnêtement on aurait dû y aller par nos propres moyens. Il n’y avait personne dans l’après-midi on aurait donc préféré ne pas être collé à un groupe, surtout qu’on ne pouvait pas s’en écarter.

Nous avions opté pour l’option « tour » car nous voulions faire le sunrise tour de 4h du matin mais il semble que cette option soit bondée de monde en permanence au point que ce ne soit plus agréable. Le sunset tour nous semblait donc une solution bis sympa mais ça ne vaut pas le coup sauf pour les explications apportées.

BT_guatemala_tikal1

 

Jour 14 /// départ pour Guatemala Ciudad
Dafné => 3 semaines là-bas

No Comments

Leave a Reply