Browsing Category

Asie

Asie Itinéraires

Le Rajasthan en 2 semaines

Inde - Rajasthan

Voyage épicé

BaS

– Si vous partez au mois d’août, sachez que c’est la période des moussons mais aussi la basse saison.

– Toujours négocier ! Les prix se font un peu à la tête du client et sont souvent 3 fois supérieurs au prix initial. Mais n’oubliez pas que l’Inde reste un pays très abordable donc ne chipotez pas pour quelques centimes parfois.

– Réserver en avance ses billets de trains : peu de trajets, très demandés donc les places (les bonnes) partent vite. Vous pouvez le faire auprès des hôtels mais ils prennent une commission.

РNe soyez pas surpris si on vous photographie : ils sont contents de rencontrer des ̩trangers donc faites-le avec le sourire.

– Vous pouvez changer votre argent auprès des hôtels, les taux sont corrects. Toujours plus intéressant qu’à l’aéroport, et plus sûr que de tirer de l’argent dans un distributeur.

– Si vous avez la phobie des mouches, bon courage !

РLe Taj Mahal est ferm̩ le vendredi.

– Un visa est nécessaire pour l’Inde. Possible de le faire en ligne, il coûte 50 dollars environ.

– Faites-vous confiance : beaucoup d’indiens vous diront que tel endroit est fermé pour vous emmener dans le commerce d’un proche, que tel endroit est complet mais qu’il peut vous obtenir des billets,… Suivez votre première idée pour un resto, une sortie, une boutique, un marché !

CdC

– La cuisine indienne

РD̩ambuler dans les ruelles bleues de Jodhpur

– Ranakpur

FF

– Jouer au cerf volant à Jodhpur :

Sport traditionnel en Inde, le cerf volant est très apprécié des indiens. Perchés sur les toits des maisons, petits et grands jouent à faire voler leur cerf volant mais surtout à faire tomber celui des voisins. Vous aussi, depuis le toit de votre auberge, participez à ce spectacle !

– Aller voir un film dans un des cinémas de la ville !

– Les rickshaws (ou tuk-tuk) : il y en a partout ! C’est assez folklo, ils se prennent pour des passe-partout

 

***

Parfois adorée ou parfois détestée, l’Inde ne vous laissera pas indifférent.
Le Rajasthan est la région la plus connue (et donc la plus touristique) : terre de contrastes, festival de couleurs, temples merveilleux, villes surpeuplées et très bruyantes. Un bon mélange pour découvrir ce pays si dépaysant !

Deux semaines, c’est souvent très peu pour tout voir mais suffisant pour voir l’essentiel, et s’imprégner de la culture indienne. De plus, si vous visitez en août comme nous c’est la basse saison et donc moins de monde.

Jour 1 /// DELHI

Pour ce premier jour, votre programme dépendra de votre vol ! Nous sommes arrivés vers 00h à l’aéroport de New-Dehli, notre journée était donc compromise.
Sorti de l’aéroport, direction notre hôtel « Cottage Yes Please » : environ 8€ par personne la nuit en chambre double/triple.
Souhaitant partir le lendemain matin pour Agra (ville du Taj Mahal), avec le train de 6h, nous avions pris un hôtel proche de la gare. Afin d’être sur d’avoir de la place, nous avions demandé à notre hôtel de réserver quelques jours plus tôt, nos billets de train pour Agra (900rs).

 

Jour 2 /// AGRA

La nuit fut donc très courte, mais à 5h30 nous nous dirigeons à la gare pour prendre notre train (correct, avec clim et en plus, un petit déjeuner indien. A 6h du matin, il faut l’avouer c’est dur de manger épicé).

Arrivés à 8h à Agra ! Agra ne fait certes pas partie du Rajasthan, mais de l’Uttar Pradesh, cependant c’est une étape importante pour découvrir une des merveilles de l’Inde, le Taj Mahal. La ville d’Agra offrant peu de choses, nombreux sont les voyageurs à poursuivre directement leur route, vers JAIPUR par exemple.

Afin de ne pas commencer le voyage sur les rotules, nous avons fait le choix de passer une nuit dans la ville : Tourists rest House.

Lors de notre arrivée à la gare, nous avons trouvé des tuk-tuk prêts à nous conduire toute la journée entre les différents lieux que nous souhaitions voir (250rs chacun pour la journée).

Une fois les affaires déposées à l’hôtel, direction dans un premier temps le Taj-Mahal. Il est préférable d’y aller tôt pour éviter la foule de l’après-midi.
Encore plus beau en vrai forcément !

bt_inde_1 bt_inde_2
Après cette visite, direction le « Vedic Restaurant » afin de commencer aussi notre voyage culinaire. Bons plats !

L’après midi, nous nous sommes rendus aux autres lieux phares d’AGRA, beaucoup moins touristiques :

  • le fort rouge
  • le Baby Taj-Mahal
  • et enfin le Mehtab Bagh. Ce petit parc offre une prise de vue différente sur le Taj Mahal, depuis la rive opposée de la Yamuna.

bt_inde_3 bt_inde_4

Le soir, épuisés de cette chaude journée et du voyage, nous sommes restés dîner dans la jolie cour de notre hôtel. Des singes, perchés dans les arbres, nous accompagnaient discrètement.

 

Jour 3 /// JAIPUR, la ville rose

Direction la capitale du Rajasthan. C’est là que vous aurez votre première vraie approche d’une grande ville indienne.
La veille, nous avions réservé un chauffeur privé (très commun en Inde) pour nous emmener à Jaipur (80€ pour 7) : départ à 7h30 pour environ 5h de route. Il est possible de prendre un bus ou un train, mais nous n’avions pas réservé assez tôt.

Sachez que sur la route, aucune règle, c’est à celui qui klaxonne le plus fort, qui s’impose le plus et surtout à celui qui arrivera le mieux à contourner les nombreuses vaches présentes sur la route.

bt_inde_5

Arrivés à Jaipur en fin de matinée. Notre chauffeur nous dépose à notre hôtel : Surya Villa. Hôtel, pas tout près du centre, mais très sympa et en bonus : une piscine.

 

 

 

 

 

bt_inde_6Afin de bien débuter l’après-midi, direction le Sunder Palace. Cet hôtel, recommandé, propose sur son rooftop une très bonne cuisine.

 

L’après-midi, nous nous sommes dirigés vers le centre et ses nombreux monuments :

  • Le City Palace de Jaipur et ses palais,
  • Le Jantar Mantar
  • mais aussi le Hawa Mahal (ou bien Palais des Vents) et sa célèbre façade.

bt_inde_7 bt_inde_8

Dans ce quartier, vous trouverez de nombreuses boutiques pour vous balader durant la fin de journée mais n’oubliez pas : toujours négocier ! Certaines boutiques proposent des prix largement au dessus de la moyenne.

 

Jour 4 /// JAIPUR

Nous avions fait le choix de réserver 2 tuk tuk pour la journée (200rs/ personne ; chauffeurs rencontrés la veille et très sympathiques) afin de visiter l’un des plus beaux édifices du Rajasthan :

  • Le fort d’Amber
  • mais aussi le Jal Mahal
  • et le Monkey Temple

bt_inde_9bt_inde_10

Le Jal Mahalbt_inde_11

Le Monkey Temple

bt_inde_12
Le midi, nos chauffeurs nous ont emmené dans un petit restaurant, fréquenté uniquement par les locaux : India Coffee Café. Très bon et plats à même pas 1 euro !

Le soir, nous sommes allés sur un rooftop avec nos chauffeurs : le Chill out. Endroit détente, mais service très lent et plats moyens.

 

Jour 5 /// JAIPUR

Ne prenant le train direction UDAIPUR que le soir vers 23h, la journée sera une journée tranquille : balade dans JAIPUR, en sortant des sentiers battus. (2 jours à Jaipur peuvent bien sûr suffire)

bt_inde_13
L’Inde étant un pays reconnu pour son cinéma et ses films bollywoodiens, nous avons voulu voir un film, tel un local, dans un des cinémas les plus célèbres de Jaipur mais aussi probablement de l’Inde : Raj Mandir.
Afin d’être sur d’avoir des places pour la séance de 18h, nous avons réservé nos billets au guichet en fin de matinée (la classe la moins chère est très bien) : au programme, Mohenjo Daro, film indien avec à l’affiche un des plus célèbres acteurs indiens.

 

Billets achetés, direction Jaipur et ses grandes rues bondées : on y découvre la vie quotidienne locale. On fait même une halte dans un jardin de la ville !
Goûter un lassi (boisson traditionnelle) au Lassiwala ! Très connue comme enseigne.

bt_inde_14bt_inde_15
18h, nous avons pris place dans le cinéma. Vous verrez, les indiens se manifestent énormément pendant le film : ils rient, crient, discutent, mangent, répondent au téléphone,… Ambiance garantie, et c’est pour ça que ça vaut le détour aussi. Le film était bien sûr en Hindi (et sans sous-titre), mais les images vous suffiront à comprendre l’histoire et surtout il y a beaucoup de scènes de danses et de chants, donc pas besoin de paroles.
Le petit détail en plus : Une entracte de 15 min !

Si vous avez une petite faim post film, vous trouverez bien sûr : un McDonalds, collé au cinéma ! Pour tester les burgers indiens, nous y sommes allés après le film. Spicy chicken et Mc Maharaja au menu !

22h, direction la gare pour prendre notre train= 6h de train couchette, en classe SL. Une sacrée expérience.
Sachez qu’il y en a pour tous les goûts et les portes-monnaie quand vous réservez vos billets de train : du wagon sale et en mauvais état à la classe luxe.
Pour ce trajet, nous avions donc réservé dans la Sleeper Class : 7 couchettes, pas de draps ni de clim, un bruit incessant mais seulement 300RS (soit 4€ environ). Nous ne savions pas dans quoi nous embarquions et ce qu’était la SL à la base, mais au final il faut prendre ça avec le sourire et le voyage se passe bien.

 

Jour 6 /// UDAIPUR, la ville blanche

Udaipur est une ville reposante, dans laquelle on peut se promener tranquillement dans les petites ruelles. Le lac apaise et donne une dimension de tranquillité au voyage.

bt_inde_16

Arrivés à 7h à notre auberge : Birmaya, belle auberge et superbe vue sur le lac.
Après un petit déjeuner sur le toit de notre auberge, départ pour l’envoûtant palais d’Udaipur (il vous faudra payer pour votre appareil photo : c’est souvent le cas en Inde).
Belle architecture, vitraux colorés, ce palais est cependant à mon goût plus beau d’extérieur que d’intérieur. Les salles présentées offrent peu de choses.

bt_inde_17
Après une pause au restaurant O’Zen (trop touristique), nous partons pour une balade dans la ville, à la découverte de petits temples plus ou moins visibles.
Nous avons eu la chance d’être à Udaipur pour le 15 août et ainsi participer à fête organisée pour l’indépendance de l’Inde. Un festival de couleurs dans la ville : chars, danses, tenues traditionnelles…

bt_inde_18
Après cet après-midi festive, nous prenons un petit bateau pour faire un tour sur le lac. Pas cher et cela permet de voir la ville d’un autre point de vue.

bt_inde_19

Après ce tour, nous sommes allés manger au « Natural View Lake », restaurant en face de l’embarcadère. Beau rooftop, cuisine non végétarienne (notre première depuis le début du voyage. Il est dur de trouver des restaurants non végétariens dans cette région).

Jour 7 /// UDAIPUR

2ème jour à Udaipur, 2ème hôtel (plus de places dans le 1er) : Rang Niwas Palace. Hôtel à 15min à pied du centre, très bien et en plus : une piscine.

La cuisine indienne étant à elle seule un argument pour venir dans ce pays, nous ne pouvions pas partir d’Inde sans prendre un cours de cuisine : réservé la veille via l’auberge. 800RS/personne (soit 11€ environ) pour 5 plats et dégustation avec la famille. Super cours, et famille très agréable.

bt_inde_20
Après 1 semaine à vagabonder, on s’autorise une première après-midi off pour se détendre dans notre hôtel et profiter de la piscine.

Le soir, afin de varier les activités, nous décidons d’aller voir un spectacle de danse au Bagore ki Haveli.
Show agréable dans une ancienne Haveli : des danses du Rajasthan et des marionnettes. Un spectacle d’une heure à partir de 19h pour seulement 100RS.

/// Conseil /// Y être assez tôt pour être sûr d’avoir une place, car il n’est pas possible de réserver et les places sont limitées. De plus, en arrivant devant le lieu, certains indiens vous diront que le spectacle est complet mais qu’ils peuvent vous avoir des places. C’est malheureusement faux, donc allez vérifier par vous même auprès du guichet.

bt_inde_21

Après le spectacle, tour de l’autre côté du pont afin de dîner dans un des restaurants présents sur place.
En sortant, de petites épiceries de quartiers nous ont permis d’acheter nos premières épices de bonnes qualités, pour un prix dérisoire. Je vous recommande les produits de la marque EVEREST.

 

Jour 8 /// Ranakpur + Jodhpur

Départ à 10h pour Jodhpur avec notre chauffeur réservé la veille : 5000RS pour 7.

Notre trajet sera marqué par un premier arrêt à Ranakpur, petite cité du Rajasthan qui doit sa notoriété au célèbre temple jain :

  • Chaumukha. Un des plus beaux temples visités !

bt_inde_22

bt_inde_23

Arrivés à 17h30 à Jodhpur, nous nous sommes directement dirigés vers notre hôtel : Kesar Heritage. Beau rooftop donnant sur les maisons bleues de la ville. Les gens peignent leur maison de cette couleur pour se protéger de la chaleur et des moustiques.
Vous verrez de nombreux enfants jouer avec un cerf volant sur les toits des maisons : beau spectacle dans le ciel !
Début de soirée, on part se promener autour de la Clock Tower et du marché de nuit qui l’entoure.

bt_inde_24

Afin de varier les plaisirs, nous avons pris place chez Omelette Shop : au fourneau, le dieu de l’omelette ! Je vous conseille la Ali Baba. Un régal !

 

Jour 9 /// JODHPUR, la ville bleue

Jodhpur est reconnue pour ses façades de maison mais aussi pour son célèbre fort qui surplombe la ville.
Perchés en haut du fort, on admire la vue et on se rend compte que le surnom de ville bleue n’est pas anodin. A l’intérieur de celui-ci se trouve un palais, que vous pouvez visiter.

bt_inde_25

Après-midi off ! On part profiter du soleil dans la piscine du bel hôtel dans lequel nous logeons pour la nuit : The Ajit Bhawan Palace.

 

Jour 10 /// JODHPUR

Balade dans la ville de Jodhpur, dans ses belles ruelles bleues.
On profite d’être présents dans une grande ville pour se rendre dans un supermarché et ainsi faire le plein d’ingrédients, d’épices indiennes.

bt_inde_26

Le soir, nous prenons le train direction la dernière ville de notre voyage : Jaisalmer. Même classe que notre précédent voyage, nous partons pour 6h de transport.

 

Jour 11 /// JAISALMER, la ville ocre

Avec Jaisalmer, nous voici aux portes du désert du Thar, à l’extrême Ouest de l’Inde!

Réservez à l’avance votre hôtel car sinon une horde de tuk-tuk et d’agences vous sauteront dessus pour vous emmener dans des guesthouses avec qui elles travaillent.

Nous avions réservé une nuit à l’hôtel Saraswati. Pour 2€, nous avions eu une chambre double (mais sans AC). Prix défiant toute concurrence mais sachez que les logements ne coûtent quasiment rien là-bas si vous partez en excursion dans le désert avec votre hôtel.
Et c’est ce qu’on a fait ! Souhaitant faire seulement 1 demi-journée dans le désert, l’hôtel proposait quelque chose correspondant à nos attentes.
(Il est très recommandé de faire 2 jours dans le désert afin de passer une nuit à la belle étoile, cependant par manque de temps, nous n’avons pas eu cette chance).

La matinée, balade dans les rues aux alentours du fort et déjeuner dans une petite boutique de rue.

bt_inde_27
Départ à 14H30 pour le désert avec notre chauffeur et « guide » : nous marquons un premier arrêt dans un village en ruines. Puis, quelques kilomètres après, on découvre notre moyen de transport pour la prochaine heure : un dromadaire ! Il nous emmènera jusqu’au point final : les belles dunes de sables (bon il faut garder à l’esprit que ce n’est pas le Sahara, mais c’est tout de même très agréable et vous pourrez admirer une belle étendue de sable).

bt_inde_28

Fin de journée, vous mangerez au milieu des dunes un repas préparé par les accompagnateurs. Peu de matériel, et pourtant un super repas !

bt_inde_29

 

Jour 12 /// JAISALMER

Journée visite dans « la vieille ville », dans l’enceinte du fort. Le fort est bien sûr ouvert à tous, et donc pas besoin de payer l’entrée.
Une fois dans le fort, vous paierez l’accès aux 7 temples jaïns (attention, vérifier les horaires d’ouverture). Les piliers, les murs et le plafond sont couverts de sculptures. Une richesse architecturale !

bt_inde_30

A l’intérieur du fort, vous trouverez des échoppes en tous genres pour ramener des souvenirs si besoin.
En vous baladant, admirer les superbes maisons (appelées havélis) et leurs jolies façades qui donnent l’impression de dentelles.

bt_inde_31
Le midi, déjeuner dans un restaurant tibétain : Little Tibet. Il propose un rooftop où vous pourrez admirer la vue depuis les remparts. Les « Momo » étaient bons et les soupes aussi, par contre service assez lent.

L’après-midi, face au puissant soleil, nous sommes partis nous réfugier (et nous détendre surtout) dans un hôtel avec piscine, proche du centre. Il est fréquent que les hôtels disposant d’une piscine proposent un droit d’entrée payant pour la journée.

Retour dans la ville et après un bon repas dans un restaurant en dehors de l’enceinte, nous récupérons nos affaires à notre hôtel pour nous rendre à la gare afin de prendre notre dernier trajet en train, direction Dehli.

/// Remarque /// Si comme nous, après Jaisalmer vous repartez à Dehli afin de prendre votre avion, sachez qu’il n’y pas beaucoup de possibilités de trajet.

  1. Vous pouvez bien sûr prendre un chauffeur : gain de temps certes, mais très cher (car vous payez pour votre trajet mais aussi pour le retour du chauffeur).
  2. Train : près de 20h de transport, c’est long mais pas de changements. Si vous prenez des places dans la classe 2A (couchettes mais avec draps, clim et rideaux pour plus d’intimité), vous serez bien installés. Nous avons payé environ 20-25€ notre retour.

 

Jour 13 ///

Nuit dans le train, grasse matinée, lecture, jeux de cartes, musiques, admirer le paysage défilé: voilà à quoi correspond une journée dans un train !

 

Jour 14 /// DELHI

Arrivés vers 22h la veille, nous nous sommes rendus directement à notre hôtel : Hôtel AURA ! Je vous le déconseille.

Prenant l’avion très tard ce jour-là, nous en avons donc profité pour visiter un peu Dehli.
Capitale de l’Inde, Dehli est une ville immense et assez éprouvante, baignée par le bruit incessant des klaxons.

Nous avons décidé de nous balader dans le Old Dehli et son célèbre marché, Chadni Chowk, situé près de la Grande Mosquée et le Fort Rouge.
Sur place vous ne serez plus où donner de la tête, face à ces innombrables ruelles bondées de monde avec des mini boutiques en tous genres (chaque zone à sa spécificité). C’est simple on trouve absolument de tout dans ce marché.

Le reste de la journée, nous nous sommes baladés dans les rues un peu plus touristiques pour pouvoir acheter nos derniers souvenirs. Les prix à New-Dehli n’ont rien à voir avec les autres grandes villes parcourues pendant notre voyage : prix divisés par 2 ou 3.

 

***

Cet itinéraire au Rajasthan fut plutôt intense et c’est vrai que l’on n’a pas eu beaucoup le temps de se poser, surtout la première semaine.
Nous avons écarté plusieurs villes , qui parait-il sont très sympas: Bundi, Chottoragh, Bikaner, car nous souhaitions pas non plus courir partout ! Notre but n’était pas de tout voir rapidement, mais de profiter de l’ambiance, de l’atmosphère de chaque ville.

Si vous avez un chauffeur privé, il est bien sûr possible d’en faire davantage que via bus/train.

Ces 2 semaines de voyages ont été vraiment très dépaysantes. Nous sommes revenues la tête pleine de souvenirs, de couleurs, et nos valises pleines d’épices.
L’Inde est un voyage qui marque par : ses millénaires d’histoires, ses temples merveilleux, ses villes colorées, ses nombreuses religions, sa pauvreté, ses tenues traditionnelles, ses tuk-tuk, sa saleté mais surtout par son peuple souriant, son dépaysement total !

Et surtout, n’oubliez pas pendant votre voyage : « Everything is possible » (phrase fétiche des indiens)

Elise => 2 semaines là-bas
Asie

Thaïlande en 2 semaines

Thailand2

SAME SAME BUT DIFFERENT

On m’avait beaucoup parlé de la Thaïlande et je n’ai pas été déçue.

C’est un pays absolument magnifique, avec une culture religieuse, culinaire, des traditions et une manière de vivre encore bien marquées et assez peu occidentalisées. Nous avons découvert un pays immense dans lequel chaque région et chaque île offrent une particularité. C’est pourquoi cet itinéraire pourra être modifié selon vos envies.
BaS

– Avec l’application Google maps, téléchargez au préalable les cartes des villes sur votre smartphone. Ainsi quand vous êtes en ville avec la géolocalisation (gratuit sans activer le réseau internet) vous pouvez vous diriger facilement sur la carte.

– Tout se négocie ! Alors n’hésitez pas à marchander (surtout les tuk-tuk et les souvenirs). Un peu étrange au début mais on se prête au jeu. 

– Prévoyez de l’anti-moustique. Il y a des moustiques partout, tout le temps. La marque la plus efficace reste Insect Ecran.

– Il n’y a pas de vaccins obligatoires mais faites tout de même attention…

– On ne peut pas boire d’alcool les jours d’élection et les jours fériés commémorants bouddha.

CdC

– Manger un mango sticky rice à un stand de rue.

РVisiter les march̩s du pays.

– Louer un scooter à la journée et partir explorer les alentours de Chiang Mai.

– Traverser Bangkok en tuk-tuk.

РLouer un bateau priv̩ pour explorer les ̨les de la mer Andaman.

 

Pictos_ITINERAIRE

BANGKOK – Ayuthaya : 4 jours

CHIANG MAI : 4 jours

KOH LANTA : 3 jours

AO NANG : 2 jours

BANGKOK : 1 jour

***

JOUR 1 /// BANGKOK

Dès votre arrivée, dirigez vous vers votre hôtel en taxi (demandez de mettre le « meeters » – le compteur) ou en métro avec la « train line ». Personnellement nous avons logé au Prince Palace Hôtel dans le quartier chinois. Nous étions au 23ème étage et nous avions la chance d’avoir une vue incroyable sur toute la ville ainsi qu’une piscine très agréable pour supporter la chaleur et l’humidité de cette ville.

Je vous le conseille, pour 45€ la nuit.

photo_itineraire_thailande_0_vu2_bangkokphoto_itineraire_thailande_0_vu_bangkok

Pour vos déplacements, n’hésitez pas à prendre des Tuk-tuk et surtout négociez les prix d’au moins 50% par rapport à ce qui vous est proposé.

Après votre installation, partez à la découverte de la ville. Selon votre heure d’arrivée, visitez le Grand Palais (Le Palais Royal). Fermeture des portes à 16H. Prévoyez d’avoir les jambes et les épaules couvertes, on ne rentre pas dans les temples en petite tenue…

Puis le Wat Pho, fermeture des portes à 17h. Un ensemble de temples très beau dans lequel vous admirerez le fameux bouddha allongé.

A l’intérieur, la fameuse école de médecine douce de Bangkok qui propose des massages, thai ou à l’huile, des pieds ou du corps. Un de mes meilleurs souvenirs. Laissez vous tenter.

photo_itineraire_thailande_3_watpho photo_itineraire_thailande_1_watpho

photo_itineraire_thailande_2_watpho

photo_itineraire_thailande_5_chaopraya

 

En sortant, dirigez-vous vers les rives du Chao Praya pour prendre un verre et dégustez votre première Singha beer. Vous traverserez un petit marché local où les stands de brochettes et de fruits frais sont abondants.

photo_itineraire_thailande_4

 

JOUR 2 /// BANGKOK

Profitez du décalage horaire pour vous lever tôt et visiter le Marché de Maeklong; le fameux marché installé sur une voie de train.

Depuis Bangkok, prenez le train à la gare de Wongwian Yai railway station (allez y en taxi ou prenez le BTS jusqu’au terminus Wongwian Yai puis 10 bonnes minutes de marche).

Attention, il ne s’agit pas d’une gare classique, elle donne sur une ruelle où se trouve un petit marché, alors ouvrez les yeux. Départ à 8H30 jusqu’au terminus Mahachai, environ 1 heure de trajet. Les paysages que vous découvrirez durant ce trajet sont magnifiques, au cÅ“ur de la vie thaïlandaise, et cela vaut vraiment le coup de le faire en train.

Vous pouvez également prendre un van depuis la place de Victory Monument directement jusqu’au marché de Maeklong mais cette solution est moins authentique.

photo_itineraire_thailande_7_mahachai

A Mahachai, vous découvrirez un superbe marché aux poissons puis 2 solutions s’offrent à vous:

1. Prendre un van jusqu’au marché de Maeklong pour vivre l’arrivée du train à 13H45 et découvrir tous les stands se rabattre.

2. Prendre le train à Mahachai pour monter en queue, et voir les stands se rabattre sur votre passage. Pour cela, allez à la gare de Ban Laem, environ 500m à pied en traversant la rivière en ferry. Une fois à Maeklong, vous pourrez toujours attendre le train de 18h pour vivre son arrivée dans le marché.

Personnellement, nous avons choisi la solution 1.

Nous sommes arrivés à Maeklong vers 10h via un van depuis Machahai. Nous avons ainsi visité le marché, profité pour y déjeuner et assisté à son effervescence. Ne manquez pas le retrait des stands quand le train passe.

photo_itineraire_thailande_9_maeklongphoto_itineraire_thailande_8_maeklong

Ensuite, suivant l’option choisie, vous pouvez aller à Amphawa pour visiter le marché flottant à 15 min en van de Maeklong. Ce marché est devenu hyper touristique, nous n’avons pas vraiment aimé l’ambiance. Je vous conseille plutôt le marché flottant de Damnoen Saduak à 20min de voiture de Maeklong. Ce marché est animé de 6h à 11h.

Pour le retour, prenez un mini van à l’endroit où vous êtes arrivés.

Le soir, de retour à Bangkok, découvrez l’animation touristique de la rue de Kao San Road : lumières, bars, musique à fond et foule.

JOUR 3 /// BANGKOK / AYUTTHAYA

photo_itineraire_thailande_10_trainPrenez le train en direction de Ayutthaya à la gare de Hua Lamphong. Trajet de 1H30 à prix très intéressant.

Arrivé à la gare, je vous conseille de louer un scooter (ou un vélo) pour visiter la ville car elle est trop grande pour se déplacer à pied. Si vous n’êtes pas à l’aise avec ces moyens de transports il y a toujours des tuk-tuk à l’entrée des temples.

Commencez par le temple de Wat Mahathat connu pour sa tête de bouddha coincé dans des racines d’arbres.

Continuez avec l’un des sites les plus impressionnants de la ville le Wat Phra Sri Sanphet.

Puis, dirigez-vous vers le bouddha géant allongé, Wat Lokayusatha.

photo_itineraire_thailande_12_ayuthayaphoto_itineraire_thailande_15_ayutthaya

Déjeunez au BannKunPra, un petit restaurant dans une auberge, très mignon, au bord des rives du fleuve, le cadre est très agréable. Nous avons gouté un green curry et un poulet aux noix de cajou, c’était super bon !

photo_itineraire_thailande_13_ayuthaya

Poursuivez avec mon temple préféré, le Wat Chai Watthanaram, un peu excentré, qui ressemble au temple d’Angkor au Cambodge, impressionnant.

photo_itineraire_thailande_14_ayuthaya

Rentrez tranquillement à Bangkok via le train. Il y a des trains jusqu’à 21h45 (à confirmer car les horaires peuvent changer).

JOUR 4 /// BANGKOK

Partez à la découverte du Bangkok moderne, dans les quartiers de Siam Square / Sukhumvit / Pratunam.

Découvrez les différents malls (MBK center, Siam Square, Central World).

Dirigez-vous vers la tour Bayoke sous laquelle se trouve le Talat Pratunam : des centaines de stands de vêtements et tissus. Admirez comment la vie moderne et les traditions locales cohabitent.

Du haut de cette tour vous aurez une magnifique vue sur toute la ville.

photo_itineraire_thailande_15_bangkok

Déjeunez au restaurant Once Open a time, un havre de paix et de fraîcheur après le tumulte et l’effervescence du quartier moderne. Un peu plus cher que d’autres restaurants mais d’une très bonne qualité.

photo_itineraire_thailande_16_bangkok

Par la suite, déambulez dans les rues traditionnelles et pleines de vie jusqu’à la la station de bateau-bus du Klong: Petchaburi.

Prenez le bateau découvrir les rives du Klong. Très typique et totalement dépaysant.

photo_itineraire_thailande_17_bangkokLe soir, baladez-vous à Pat Pong Road, lieu connu pour les « ping pong show » (des spectacles que des bars proposent avec des femmes nus lançant des balles de ping pong avec leur vagins) et son petit marché de souvenirs.

Sachez que les « ping pong show » sont tenus par la mafia thaïlandaise et qu’il vous en coutera beaucoup plus cher de sortir que d’y entrer.

JOUR 5 /// CHIANG MAI

Réservez votre vol pour Chiang Mai, le matin vers 8h00 ainsi vous pourrez profiter de la ville, toute la journée. Je vous recommande le Sri Pat hôtel. Central et bien tenu.

Profitez de cette journée pour faire un tour dans la ville et visiter les différents temples qui la composent. Voici ma sélection mais n’hésitez pas à entrer dans tous les temples qui vous feront envie.

Le WAT CHEDI LUANG :

Vous constaterez que dans tous les sites, il y a d’une part, le temple moderne, en activité dans lesquels les moines et les fidèles pratiquent leur religion et, d’autre part, le temple ancien.

photo_itineraire_thailande_22_chiangmaiphoto_itineraire_thailande_23_chiangmai

WAT PHRA SINGH : L’un des plus intéressants et importants de la ville.

photo_itineraire_thailande_24_chiangmai

WAT CHIANG MAI : car c’est le plus grand et le plus ancien temple de la ville.

photo_itineraire_thailande_25_chiangmaiphoto_itineraire_thailande_26_chiangmai

Entre les visites de ces temples, faites des pauses et goûtez au fameux mango sticky rice, une petite merveille. L’un des meilleurs que nous avons goûté se trouve à l’angle de Prapokkloa Road et Thonon Rachadamnoen Alley.

Le soir, découvrez les marchés du Night Bazaar et du Kalaré ainsi que les différents stands de contrefaçons installés dans la rues (Attention, achat à vos risques et périls).

photo_itineraire_thailande_27_chiangmai

 

JOUR 6 /// CHIANG MAI

Chiang Mai est la ville des départs des treks pour la jungle ainsi et des tours dans le triangle d’or. Afin de voir un peu tout ce qu’offraient les treks en agence nous avons choisi de ne faire qu’une journée (à vous de voir si vous préférez faire votre trek sur 2 ou 3 jours).

Nous sommes passés par l’agence AG Agence et avons fait un « eco-trekking » de 1 jour. Nous avons été déçus car très très touristique et formaté, de plus ce trek était assez cher en comparaison avec d’autres agence et pas du tout « ECO »Â comme son nom l’indique.

Nous ne regrettons tout de même pas cette journée qui nous a permis de découvrir des lieux où nous ne serions pas allés et des activités que nous n’aurions surement pas faites.

La journée est composée de :

РVisite de la ferme aux orchid̩es

– balade à dos d’éléphant pendant 30 min sur un chemin

РD̩jeuner (pad thai)

– balade de 1h30 dans la forêt afin d’atteindre une petite cascade.

– rafting

– balade sur bambou

photo_itineraire_thailande_18_chiangmai_trek

JOUR 7 /// CHIANG MAI

Afin de découvrir les environs de Chiang Mai, louer un scooter pour la journée, cela vous coutera environ  7€ soit 250 baths.

Nous avions choisi le village de Baan Thai pour notre balade et découvrez les paysages qui bordent le chemin. Un de nos meilleurs souvenirs.

Vous pouvez choisir un autre village un peu plus loin en terme de distance, vous aurez largement le temps de faire l’aller-retour dans la journée.

photo_itineraire_thailande_28_chiangmai

De retour vers le centre ville, profitez du scooter pour visiter le temple de Wat Chet Yod, légèrement excentré mais très agréable.

photo_itineraire_thailande_28_boxthaiLe soir, vous pouvez regarder un match de boxe thai dans un lieu authentique, le Thapae boxing stadium.

Un grand moment où l’on voit les thaïlandais parier et vibrer au rythme des combats.

Les places s’achètent sur place au prix de 400 baths, soit 11€.

 

 

 

JOUR 8 /// CHIANG MAI

Pour cette journée, prévoyez une journée détente.

Nous avions réservé un cours de cuisine avec We Cook. C’était vraiment très sympa, nous étions en petit comité, 4 personnes. Le cours dure de 9h à 14h30 et coute 900 baths, soit 25€ (possibilité de prendre le cours le soir de 16h à 20h). On choisit les 6 plats qu’on veut faire parmi un menu. Il y avait une très bonne ambiance et Mam, la prof, nous accueille chez elle ce qui nous permet de découvrir une petite partie de la vie d’une vraie thaïlandaise.

photo_itineraire_thailande_19_chiangmaiphoto_itineraire_thailande_20_chiangmaiphoto_itineraire_thailande_21_chiangmai

Dans l’après-midi, allez vous détendre avec un massage de 1 heure et baladez-vous dans le centre.

Le soir, si c’est dimanche, allez au Sunday Night Market, grand marché.

 

JOUR 9 /// KOH LANTA


photo_itineraire_thailande_30_kohlanta
Après beaucoup d’hésitation nous avons décidé de profiter des îles de la Thaïlande dont beaucoup sont encore sauvages du côté de la mer Andaman. De ce côté du pays vous profiterez de nombreuses îles connues comme Koh Phi Phi, le parc national de Ao Phang Nga où se trouve le fameux rocher de James Bond, mais également d’îles plus vierges comme Koh Lipe.

Si vous voulez faire la fête, dirigez-vous plutôt vers l’île de Koh Phi Phi ou Phuket. Vous pouvez aussi aller de l’autre côté du pays vers les îles de Koh Samui, Koh Tao et Koh Phangan, cette dernière étant très connue pour sa Full Moon Party.

Personnellement, nous avons décidé de nous diriger vers Koh Lanta. Pour cela, prenez votre vol le matin pour Krabi, puis prenez le bateau de 11h, 2 heures de trajet. Dans le hall de l’aéroport une agence propose des transferts en bateau vers les différentes îles, vous ne serez pas perdus.

Sachez que la distance entre les îles est grande.

Nous avons logé à l’ hôtel Kam Kwang Beach Resort, qui propose des bungalows à partir de 600Baht (environ 17€).

Profitez de cette journée pour vous détendre au bord de la mer et vous délasser autour de la piscine.

JOUR 10 /// KOH LANTA

Nous avons loué un bateau privé (27€/pers) via notre hôtel pour visiter les 4 Islands. Ce fut une des meilleures journées du séjour. Le bateau était un « longtail boat » (bateau authentique utilisé par les Thaï) certes plus lent que les « speed boats » mais vous êtes en petit comité.

Départ à 8h00 pour un premier arrêt au bout de 2 heures pour faire du snorkelling.

Puis, reprenez le bateau vers l’île de Koh Ngail pour déjeuner et se détendre un peu sur une magnifique plage.

3ème stop à Koh Muk, Emerald cave : une plage naturelle coincée au milieu d’un rocher. Nous avons dû passer par une grotte dans le noir total pour y accéder. Nous sommes arrivés seuls, c’était incroyable. Peu de temps après, plusieurs bateaux de touristes sont arrivés.

Avec un « longboat » vous n’avez pas le temps de faire la 4ème île, Koh Kradan.

Au retour, en passant vers les mangroves, nous avons vécu un moment incroyable lorsqu’une dizaine de singes s’est jetée sur notre bateau.

photo_itineraire_thailande_23_4islandphoto_itineraire_thailande_22_4island photo_itineraire_thailande_32_kohlanta

photo_itineraire_thailande_31_kohlanta

JOUR 11 /// KOH LANTA

Profitez de cette journée pour vous détendre et visiter l’île à votre rythme. Vous pouvez louer un scooter et descendre jusqu’à la plus belle plage de l’île au sud ouest, au niveau du café « Same Same But Different », qui est très agréable.

photo_itineraire_thailande_33_kohlanta

Vous pouvez également visiter le parc naturel qui se trouve dans le sud de l’île « Mo Koh Lanta ».

A notre grande surprise, nous avons découvert une île plutôt tranquille et familiale, loin de la orde de touristes que nous imaginions.

JOUR 12 /// AO NANG

photo_itineraire_thailande_34_aonang

 

Retournez aujourd’hui vers la côte, en bateau, dirigez vous vers Ao Nang. Cette petite ville touristique du bord de mer offre beaucoup d’attractions.

 

 

 

 

JOUR 13 /// AO NANGphoto_itineraire_thailande_35_aonang

La veille, réservez un tour en canoë via une des agences qui se trouve sur

la rue principale. Vous ferez 1h30 de canoë et découvrirez la mangrove de la région.

Si vous préférez vous pouvez également aller à Railey.

 

JOUR 14 /// BANGKOK

Rentrez à Bangkok dans la journée. Profitez de ce dernier jour pour faire ce que vous souhaitez. Personnellement nous nous sommes baladés dans le quartier de Thonburi, quartier totalement à l’ouest de Bangkok. Des ferries traversent le fleuve,  le Chao Praya, continuellement. Ce quartier est encore très traditionnel et plein de vie.

JOUR 15 /// BANGKOK

Bon courage pour le retour à la réalité.

Liens_U

– Bangkok Metro – BTS

DAFNÉ => 2 SEMAINES LÀ-BAS
Asie

Japon en 3 semaines

japon

 

JAPAN EXPRESS BEGINS

Une révélation ! Je ne m’y attendais pas … j’y suis allée pour voir, parce qu’une de mes amies y habite depuis 4 ans et j’ai eu un vrai, réel et intense coup de cœur pour le Japon ! Pays du soleil levant, des samouraïs, des geishas, des kimonos, des sumos, des mangas, des temples, des sushis, le Japon réveillera tous vos sens. Tout au long de cet itinéraire, je vous ferai part de mes coups de cœur mais j’essayerai aussi de ne pas trop en dire pour que vous ayez, comme moi, un état d’esprit ouvert et objectif en vous baladant dans cet incroyable pays.

BaS

– Si vous voyagez avec AEROFLOT, vous n’avez pas besoin de visa si vous êtes en transit à Moscou, et ne voulez pas sortir.

En effet, lors du transit, vous restez dans la zone internationale, donc pas de visa.

– Si vous ne parlez pas japonais, pas de soucis, les menus des restaurants comportent des photos et les lieux touristiques sont indiqués en alphabet latin.

– Les japonais sont très bien organisés, vous ne serez jamais pris au dépourvu. Par exemple, dans le train, s’il reste des billets mais pas de réservation, vous pouvez toujours voyager assis en vous rendant dans les wagons « sans réservation ». Ils sont indiqués.

– Dans la rue, il y a plein de distributeurs de boissons de toutes sortes, très utilisés par les japonais, bien utiles en plein été.

– Prévoir un bon budget métro pour Tokyo, les billets coûtent assez chers et les distances sont importantes.

– Prévoir aussi du liquide car c’est assez compliqué de sortir de l’argent. Personnellement, je n’ai réussi que dans les 7/11, une chaine de supermarchés.

– N’oubliez pas de prendre un adaptateur électrique spécifique pour les prises.

ATTENTION:

– Il est interdit de fumer dans la rue !! Vous devrez trouver des bornes autour desquelles les japonais s’entassent pour pouvoir fumer.

– En été, il fait très chaud et humide : prévoyez des tenues légères et un spray anti-moustiques, ils sont très féroces et plus toxiques que ceux présents en France.

– A noter également que les orages peuvent arriver vite, prévoyez un k-way ou un parapluie.

CdC

– Le lever du soleil après l’ascension du Fujisan (Mont Fuji).

– Le feu d’artifice pour O-Bon (fête bouddhiste au mois d’août) sur la baie de Tokyo.

– Les toilettes publiques sont toujours propres et ont toujours du papier toilette.

Pictos_ITINERAIRE

Arrivée

5 jours : TOKYO ///

1 jour : NIKKO ///

1 jour : KAWAGUCHI-KO – FUJISAN ///

1 jour : REPOS ///

2 jours : KYOTO ///

1 jour : NARA ///

2 jours : HIROSHIMA – MIYAJIMA ///

2 jours : retour à TOKYO – 1 jour YOKOHAMA

Départ

 

JOUR 1 /// TOKYO

A Tokyo, je vous propose de loger à l’hôtel Sakura Fleur Aoyama qui a un très bon rapport qualité prix et surtout qui est très bien situé, dans le quartier de Shibuya.

Entre le décalage horaire et le voyage, vous allez vous réveiller assez tôt, profitez-en pour aller au Marché aux poissons (Tsukiji), métro Tsukiji ou Tsukijisijo. C’est plein d’effervescence et vous verrez des poissons et des mollusques que vous n’aurez jamais vus avant ou plutôt, de tailles inimaginables…

Même si vous n’aimez pas le poisson ou ne supportez pas l’odeur, allez-y, c’est vraiment une expérience incroyable.

photo_itineraire_japon_1photo_itineraire_japon_2

Certains petit-déjeunent dans le marché, il y a pleins de restaurants de sushis. Je ne l’ai pas tenté parce qu’à 9h du matin, c’est dur !

Après cette balade, faites une pause détente et verdure dans un jardin qui se trouve sur le chemin de Ginza : le jardinHama Rikyu Teien.

On n’imagine pas l’importance des jardins à Tokyo, mais les Tokyoïtes sont très attachés à ces espaces verts. Ce jardin est très agréable, il comporte de grandes étendues vertes, un petit temple et des petits étangs…

photo_itineraire_japon_3

Pour le déjeuner, rendez vous dans le quartier chic de Ginza, baladez-vous dans ce quartier. J’ai trouvé un restaurant dans une des petites ruelles du quartier, une sorte de cantine pour les employés de bureau. Faites votre choix, vous serez quoi qu’il arrive rarement déçus.

photo_itineraire_japon_4

 

Par la suite, allez vers le Palais Impérial pour découvrir le Japon d’antan (métros Sakuradamon, Yuraku-cho ouNijubashimae).

Il n’y a pas de monument particulier à visiter puisque la résidence de l’Empereur est interdite au public, mais les jardins et les vestiges de l’ancien château valent le détour.

 

 

Pour le diner, je vous propose d’aller dans un restaurant traditionnel d’okonomiyaki (sorte d’omelette améliorée), leSakuratei, qui se trouve à Shibuya, à côté de la station de métro Harajuku. Il se situe dans une ruelle, au 3-20-1Jingumae.

 

JOUR 2 /// TOKYO

Au matin, allez vers le temple de Kanda Myojin, entre les stations Ochanomizu et Suehirocho. Il est perché dans les hauteurs du quartier, un vrai repos avant d’attaquer la frénésie d’Akihabara.

Après, rendez vous dans le quartier d’Akihabara (métro Akihabara) le quartier électro-manga de Tokyo. Unique en son genre.

photo_itineraire_japon_5

Passez votre matinée à vous balader dans les rues du quartier, à croiser des mégastores, des geeks, ou encore des filles habillées en soubrette de manga : toute la démesure japonaise est ici ! N’oubliez pas d’entrer dans les centres commerciaux. Ils regorgent d’objets insolites, de souvenirs et des dernières technologies.

photo_itineraire_japon_6Pour le déjeuner, je suis allée dans un restaurant qui sert des bols de riz : on commande dans une machine qui ressemble aux machines à café, on sélectionne notre repas, on paie et la serveuse nous amène le plat.

Dans l’après-midi, prenez le métro jusqu’à la station Toshomae pour rejoindre le quartier de Shinjuku.

A la sortie, rendez-vous dans le Metropolitan Government Office, qui n’est rien d’autre que la Mairie. Il s’agit d’un gratte-ciel dans lequel vous pouvez monter pour admirer une vue magnifique sur tout Tokyo.

Par la suite, allez prendre l’apéro dans ce quartier qui regorge de petits bars (par exemple, le Golden Gai).


😀 En été, les grands centres commerciaux ouvrent leur terrasse. Imaginez prendre une bière ou un saké chaud sur une terrasse, au milieu des gratte-ciel tokyoïtes : c’est super ! Vous avez notamment le Keio Sky Garden, au niveau de la gare de Shinjuku !

photo_itineraire_japon_7

 

JOUR 3 /// TOKYO

Dès le matin, rendez-vous à Asakusa (métro Asakusa) pour visiter le temple le plus célèbre de Tokyo : le Senso-ji.

Avant d’accéder au temple, traversez la porte du Dieu du Tonnerre, puis flânez dans les nombreuses boutiques de souvenirs. Après cette petite balade, vous découvrirez devant vous, à la suite d’une autre porte protectrice du temple, le fameux Senso-ji, à côté se trouvent le temple Asakusa Jinja et la pagode.

Cet ensemble de temples et de pagodes est extraordinaire. Il vous assure, malgré la présence de touristes, une déconnexion absolue.

photo_itineraire_japon_8_bis

Avant d’entrer dans le temple, vous verrez un point d’eau pour vous rincer les mains : traditionnellement, on commence par la main gauche, puis la main droite et après la bouche.

Vous verrez aussi, sur le côté droit, une petite baraque qui vous propose de connaître votre avenir. Il suffit de secouer la boite cylindrique qui se trouve sur le rebord, sortir une des baguettes dans laquelle un n° est inscrit, aller vers le n° de la case correspondante, sortir un petit papier et vous prendrez connaissance de votre destin !

Prenez le temps de vous balader dans cet ensemble de temples et dans les ruelles avoisinantes. C’est super dépaysant !

photo_itineraire_japon_9

Pour déjeuner, il y a pleins de petits restaurants, vous en trouverez un en vous baladant.

photo_itineraire_japon_10

Après cette petite pause, prenez le métro jusqu’à la Nippori station et allez dans le quartier de Yanaka.

C’est un quartier très paisible qui a un charme fou !

Son cimetière est lui aussi incroyable.

 

 

 

 

 

JOUR 4 /// TOKYO

Dès le matin, baladez vous dans l’immense parc Ueno (métro Ueno). Mais attention aux moustiques, en été, il fait humide ! Prenez le spray avec vous ! Le parc est très grand, vous pourrez vous y promener et y flâner toute la matinée. Ne manquez pas les petits spectacles donnés par de nombreux artistes.

photo_itineraire_japon_11

Pour le déjeuner, rendez-vous vers Shibuya et dégustez de succulents sushis. Je ne me souviens plus exactement du nom du restaurant mais il se trouvait à côté de la gare de Shibuya, entre les rues Tamagawa Dori, Takeshita Dori et Meiji Dori.

photo_itineraire_japon_12

Après cette pause savoureuse, rejoignez le fameux carrefour de Shibuya (métro Shibuya, sortie Hachiko) après avoir salué le chien Hachiko et baladez-vous dans les rues de ce quartier qui regorgent de boutiques.

photo_itineraire_japon_13

Pour continuer, je vous propose une virée verdure, et oui, encore une : le parc Yoyogi (métro Harajuku).

Il s’agit là encore d’un grand parc dans lequel se trouve un temple magnifique.

A l’entrée, vous trouverez un alignement de tonneaux de saké, et du côté opposé des barriques de vins.

C’est super inattendu !

photo_itineraire_japon_14

Après quelques minutes de marche, admirez le superbe temple qui s’y trouve.

Puis, flânez dans cet immense parc dans lequel vous pourrez même faire une petite sieste.

En sortant, baladez vous à Harajuku puis prenez la rue Omote Sando, le coin est extra, plein de boutiques, très animé et les immeubles ont une architecture très innovante.

Mon préféré !

photo_itineraire_japon_16

Pour diner, allez dans un restaurant, le Harajuku Gyoza qui ne propose que des raviolis gyoza, cuits ou frits. Le restaurant se trouve dans une perpendiculaire de la rue Omote Sando, au coin avec la Cat Street.

Trop bon !!

photo_itineraire_japon_17

 

JOUR 5 /// TOKYO

photo_itineraire_japon_18Allez-vous promener dans le quartier de Shinjuku, de jour.

Vous pourrez admirer les gratte-ciel de Niski-Shinjuku.

Descendez à la station Nishi-shinjuku puis prenez la rue Omekaido Dori pour vous retrouver encerclé par les gratte-ciel du quartier des bureaux de Tokyo.

Ensuite, traversez la gare de Shinjuku pour arriver sur la Yasukuni Dori.

De là, baladez-vous dans les rues du quartier « chaud » Kabuki-cho. Ce quartier est surtout réputé pour son ambiance nocturne. Nous avons préféré le faire de jour pour profiter d’un environnement plus calme.

Vous remarquerez que toutes les rues sont remplies d’enseignes, de bars, de restaurants.

Même de jour, c’est incroyable !

photo_itineraire_japon_19

Dans l’après-midi, rendez-vous à Odaiba. Ce quartier n’a pas vraiment d’intérêt à l’exception du train moderne qui nous y amène avec des vitres transparentes qui permettent de voir toute la baie de Tokyo. C’est en effet un quartier totalement artificiel dans lequel il y a une petite plage mais surtout un grand centre commercial, ainsi qu’un très beau musée de l’automobile. Amis de la surconsommation, bienvenus !

/!\ Attention, il y a une plage mais on ne peut pas se baigner  !

photo_itineraire_japon_20

 

JOUR 6 /// NIKKO

Prendre le métro assez tôt le matin, le trajet dure environ 2h lorsqu’on prend le billet le moins cher. Par la suite, il faut marcher environ 30 min pour accéder au Parc de Nikko (arrêt Nikko), celui-ci est très grand et vous prendra toute la journée.

/!\ Attention, le parc est ouvert de 8h à 17h.

Le parc est vraiment incroyable : magnifique et grandiose. A ne rater sous aucun prétexte !

Si vous voulez déjeuner dans le coin, allez dans un petit restaurant, super sympa et ses plats sont délicieux : Hippari Dako, sur le trottoir de gauche quand on vient de la gare pour se rendre dans le parc de Nikko. Il est indiqué dans beaucoup de guides.

photo_itineraire_japon_21

A l’entrée dans le parc, laissez-vous subjuguer par cet ensemble de temples, de pagodes et de verdures.

Les temples, les pagodes et autres sites sont incroyables.

J’ai été complètement charmée par leur architecture, leurs couleurs et leur état de conservation.

C’est tellement beau et immense qu’on ne sait pas par où donner de la tête.

photo_itineraire_japon_22 photo_itineraire_japon_23

Après cette balade intense qui vous prendra toute la journée retournez tranquillement à Tokyo pour un repos bien mérité.

JOUR 7 /// KAWAGUCHI-KO / FUJISAN

Notre petite folie du séjour : l’ascension du Mont Fuji !

/!\ Attention, la réglementation du site ne permet l’ascension qu’en juillet et en août.

On peut y arriver même si on ne fait pas trop de sport, vous aurez juste des courbatures le lendemain. C’est une expérience extraordinaire et un souvenir inégalable. Certains font l’ascension en 4/5h, j’ai mis plus de temps mais j’y suis allée tranquillement, sans pression, en prenant mon temps.

De Tokyo, j’ai pris la direction de Kawaguchi-ko dès le matin pour me balader dans cette petite ville d’où partent les bus qui amènent jusqu’à la 5ème station du Fujisan. J’ai profité de la balade autour du Lac et des espaces verts pour faire la sieste et prendre des forces.

photo_itineraire_japon_24_bis2

Dans cette ville, il y a un funiculaire à partir duquel on a une vue imprenable du Fujisan.

photo_itineraire_japon_25

Par la suite, prenez un bus qui vous amènera à la 5ème station, à l’heure à laquelle vous voulez.

Personnellement, j’ai décidé de commencer à grimper vers 20h. Je vous conseille de le faire de nuit.

En effet, vous serez dans l’obscurité et la sensation vécue est, certes perturbante car on n’a plus aucun repère, mais en même temps très agréable. On grimpe sans avoir l’appréhension de l’ascension.

Par ailleurs, le ciel est illuminé par les étoiles, la plaine constellée des lumières des villes, et surtout le lever du soleil est magnifique.

De plus, en redescendant, on a déjà chaud vers 9h du matin… On peut penser que la sensation de chaleur est encore plus intense lorsqu’on fait l’ascension de jour.

photo_itineraire_japon_26 photo_itineraire_japon_27 
/!\ Attention : Pour l’ascension, n’oubliez pas de prendre une tenue confortable, de bonnes baskets, un pull et même une doudoune. Le sommet est à 3776 m et il y fait très froid, surtout quand on a grimpé toute la nuit et qu’on est fatigué.

Je vous conseille aussi de prendre des lampes-torches frontales, de l’eau (pas trop pour éviter que votre sac ne soit trop lourd) et de quoi manger (du type barres vitaminées). Pour célébrer l’ascension, j’avais pris une petite cannette de saké, ça réchauffe !!

Il y a des chalets à chaque étape pour se ravitailler ou se reposer, mais attention, plus on monte, plus les prix grimpent ! L’effort de toute une nuit est récompensé par un lever du soleil, magnifique et incroyable.

J’ai eu beaucoup de chance car le ciel était dégagé. Je connais des personnes qui n’ont pas eu cette chance, et ils n’ont rien pu voir en raison du brouillard.

C’est une expérience personnelle et humaine indescriptible.

Reprenez des forces pour attaquer la descente !

Vous en aurez plein les jambes, mais surtout plein la vue et des souvenirs inoubliables.

photo_itineraire_japon_28 photo_itineraire_japon_29

 

JOUR 8 /// RETOUR À TOKYO

Retournez à Tokyo pour vous détendre … Repos bien mérité !

SI VOUS NE VOULEZ PAS FAIRE L’ASCENSION DU FUJISAN :

Allez à Kamakura. On a longtemps hésité entre l’ascension du Fujisan et Kamakura, alors on a fait quelques recherches. De Tokyo, il faut compter une heure de trajet. Il m’a été rapporté que l’endroit était magnifique.

Profitez de tous les temples et surtout du bouddha géant. Vous pourrez aussi vous prélasser sur les plages.

JOUR 9 /// RETOUR À TOKYO

En arrivant, dirigez-vous vers l’office du tourisme pour avoir un plan de Kyoto. Il vous sera très utile pour vous orienter dans la ville et pour vous rendre dans des temples plus excentrés. Il y en a un dans la gare.

Par ailleurs, vous utiliserez pas mal le bus, alors prévoyez un budget transport.

Enfin, en feuilletant votre guide, vous aurez remarqué qu’il y a beaucoup de temples à Kyoto. On ne les a pas tous visités. Alors, vous trouverez ceux qu’on a choisis. Les autres peuvent bien évidemment être visités si vous les préférez.

Après, installation dans l’appartement loué, le Guest House Sun : un très bon rapport qualité/prix. L’appartement étant à côté de la gare, on est allé déjeuner dans le centre commercial le plus proche Aeon Mall. Il y a un étage entier rempli de restaurants.

Puis, après cette petite dégustation et cette petite visite du mall, allez au Toji Temple.

Ce temple est apaisant et il n’y a pas trop de monde. Il est très beau.

photo_itineraire_japon_30_bis

 

JOUR 10 /// KYOTO

Kyoto, la ville aux mille temples. La multitude vous fera perdre la tête, mais tenez bon, ils sont tous aussi différents qu’incroyablement paisibles.

Commencez votre visite par l’incroyable Pavillon d’Or (Kinkaku-ji).

C’est juste magnifique. Le Pavillon est là, au milieu de l’eau qui reflète sa spectaculaire dorure.

photo_itineraire_japon_32_bis

Flânez ensuite dans ses jardins grandioses.

Après, rendez-vous au temple Ryoan-ji, en prenant la Kitsuji Dori, pour vous relaxer dans son jardin zen.

photo_itineraire_japon_33

En sortant, à quelques mètres, allez au temple de Ninna-ji. Il s’agit d’un temple extraordinaire, comme tous les autres d’ailleurs.

Après une pause-déjeuner, rejoignez les monastères de Shimogama et de Kamigama. Le plus au nord est Kamigamo. Ils sont tous au nord de la ville, au-delà du Palais Impérial.

Il est recommandé d’utiliser le plan que vous aurez pris à l’office du tourisme. Ces deux temples qui selon moi se ressemblent beaucoup sont très jolis. Leur couleur rouge ressort de la verdure environnante.

photo_itineraire_japon_35

Après cette journée bien chargée, on est rentré tranquillement à l’appartement pour se reposer !

 

JOUR 11 /// NARA

Le site qui regroupe de nombreux temples est très grand, voire immense, vous prendrez facilement toute la journée pour vous y balader.

Pensez à vous y rendre assez tôt pour en profiter. Quand on y a été, il a plu, un vrai déluge… nous étions contents d’avoir nos vêtements de pluie !

Mais ça nous a fait un bien fou, il faisait tellement chaud !

photo_itineraire_japon_37

photo_itineraire_japon_39

Attention aux daims, si vous avez de la nourriture, ils vous poursuivront pour vous en piquer !

Pour visiter ce site, on a pris un plan et on a flâné au gré de nos envies.

Par ailleurs, pour déjeuner, il y a des petits restaurants au milieu du site.

Cette balade vous épuisera !

photo_itineraire_japon_36_bis

Si vous avez encore des forces, en arrivant à Kyoto, rendez vous vers le nord pour faire la promenade des Philosophes.

C’est un chemin qui longe un petit canal, très paisible et champêtre, propice à la réflexion.

photo_itineraire_japon_48_extra

JOUR 12 /// KYOTO

Aujourd’hui, visitez le centre de Kyoto en allant au Palais Impérial.

/!\ Attention : n’oubliez pas votre passeport, il vous sera demandé pour entrer dans le Palais.

Par ailleurs, les visites se font obligatoirement en groupe. Il n’y a pas grand-chose à voir mais ses espaces verts et les différents pavillons sont très intéressants.

photo_itineraire_japon_40

Allez ensuite au Château Nijo qui se trouve à quelques blocs. Profitez du Palais et des magnifiques jardins.

Après ces deux visites, rendez vous de l’autre côté de la ville, à la station Gozo, pour visiter et s’émerveiller devant le magnifique site Kiyomizu Dera.

L’un de mes préférés à Kyoto ! Ce site regorge de nombreux temples et pavillons.

photo_itineraire_japon_41

Flânez dans cet ensemble paisible pour vous ressourcer. En haut, vous aurez une vue imprenable sur Kyoto. J’ai réellement été bluffée par cet endroit que j’ai vraiment trouvé spectaculaire. Je me répète, mais il faut vraiment y aller !

En sortant, retournez vers la civilisation moderne en vous baladant dans les rues commerçantes proche de la station Kawaramachi et sur les quais avoisinants.

JOUR 13 /// HIROSHIMA / MIYAJIMA

Arrivée à Hiroshima assez tôt dans la matinée.

Installation à l’hôtel pour commencer.

Je suis personnellement allée au K’s House Hiroshima, une auberge de jeunesse sympathique. La chambre était très minimaliste, il faut faire son lit à même le tatami… très typique !

Prenez le ferry pour vous rendre à Miyajima, où se trouve le fameux et spectaculaire Tori « flottant ». Il s’agit du plus impressionnant des Tori, planté au milieu de la mer. Sachez qu’à marée basse, vous pourrez vous y rendre à pied.

photo_itineraire_japon_42

Petite anecdote : on avait acheté de quoi pique-niquer sur l’île mais attention, l’île regorge de daims assez agressifs quand vous avez de la nourriture. En gros, on a dû arrêter de manger pour avoir la paix !

En arrivant, prenez un plan de l’île à l’office du Tourisme qui se trouve au terminal des ferries.

Puis, en sortant, tournez à droite, longez la côte jusqu’au temple Itsukushima pour admirer ce magnifique Tori.

Continuez votre promenade en allant au temple Daiganji, puis à la pointe de la baie, Kiyomori.

De là, rebroussez chemin et allez vers la Pagode Tahoto.

Ensuite, rendez-vous à la Pagode aux 5 étages et prenez, après avoir admiré la vue, la rue commerçante Omotesando pour embarquer de nouveau sur le ferry de retour.

Si vous avez le temps, vous pouvez également faire l’ascension du mont Misen ou visiter les temples de Komyon, Hojuin, Shinkoji ou Tokujuji.

photo_itineraire_japon_43

JOUR 14 /// HIROSHIMA / TOKYO

Il s’agit d’une très jolie petite ville, très paisible malgré le poids de l’Histoire.

Dès le matin, rendez-vous au dôme de la Bombe A, puis au mémorial de la paix et enfin au musée mémorial de la paix.

Ces visites sont très enrichissantes pour appréhender l’Histoire de cette ville et de ses habitants.

photo_itineraire_japon_44

Par la suite, remontez jusqu’au site du Château. Il est superbe ! Dans l’après-midi, retour à Tokyo.

photo_itineraire_japon_45

JOUR 15 /// YOKOHAMA

Dès le matin, prenez le train et descendez à Minato Mirai. Puis baladez vous vers le Yokohama Landmark, allez ensuite vers la Kokusai Odori Boulevard pour traverser la digue et rejoindre le port de Yokohama par la Yamashitekoen Dori Avenue.

photo_itineraire_japon_46

photo_itineraire_japon_47Après cette petite balade allez déjeuner à Chinatown pour flâner l’après-midi dans ces nombreuses rues.

Ensuite, allez jusqu’au quartier Motomashi, à l’ambiance européenne. Nous sommes restés diner à Chinatown avant de rentrer à Tokyo.

 

 

 

 

JOUR 16 /// TOKYO

Journée libre à Tokyo – profitez de votre dernier jour !

photo_itineraire_japon_49_extra

JOUR 17 /// RETOUR À LA MAISON

Ca y est, c’est terminé ! Retour à la vie routinière …

Liens_U

Les trains :

– hyperdia.com

Le metro :

– kanpai.fr
Les connexions entre les aéroports et le centre ville :

– tokyo-airport
– narita-airport.jp
Le Rail Pass (il faut l’acheter avant votre départ) :

– jr-pass.fr

DIANA => 1 FOIS LÀ-BAS